Strange days

Bon c’est mardi, c’est donc le moment de vous donner de mes nouvelles une semaine après avoir traversé cette maladie violente physiologiquement et psychiquement. Une semaine plus tard je ne sais toujours pas si c’était la maladie ou un gros pétage de plombs du aux angoisses combinées suivantes : Imaginer ma mère, mes proches mes amis mes collègues tomber victimes de ce fléau. M’imaginer perdre mon travail, imaginer devoir survivre dans un monde à la Mad Max ou mes petites provisions auraient duré quelques mois et où j’aurai été confronté à des meutes de fous face auxquelles j’aurai du faire allégeance ou preuve de combativité. Plus de nourriture, plus d’électricité plus de lois et d’autorité protectrice…Puis faute d’humain pour faire tourner les centrales nucléaires, fission des réacteurs ou apocalypse nucléaire lancée par un chef d’état devenu fou…

Oui un imaginaire de geek comme moi nourri par les films de série Z ça imagine tout de suite le pire.

Mais là depuis que je suis sous anti-anxiolytiques mes pensées ne sont plus aussi négatives, je me concentre sur mon télé travail chaque jour et du coup je pense à autre chose et je commence à espacer la prise de ce médicament. Je vais d’ailleurs essayer de le supprimer tout comme je vais supprimer le somnifère que je prends chaque nuit. Ce cocktail de médicaments me permet de dormir en trois fois de 22h00 à 00h00 de 00h00 à 3-4 h puis de 3-4H à 6h00 du matin.

Quant au confinement pour moi ce n’est pas du tout une épreuve, je ne sors jamais de chez moi en temps ordinaire et je ne vois des gens que très rarement. Du coup là tant que j’ai de quoi manger, je ne manque de rien. Je n’ai pas encore assez retrouvé le moral pour tenter de refaire de la photo ou du jardin mais avec le retour de températures plus clémentes je devrais m’y mettre ce weekend.

Bref tout va bien, je continue de vivre au jour le jour en tentant de penser à autre chose qu’à ce monde en train de mourir ou de changer.

 

4 réactions sur “Strange days

  1. Tu es tout simplement humain , dans la belle définition du terme.
    L’humain avec ses doutes ,ses craintes, ses peines et ses joies.
    Salut l’Ami
    J.Christophe

    J'aime

      • Ton toubib t’a laissé un processus de sevrage ???
        Commence peut etre par le somnifère , et ensuite l’anxiolytique .
        N’hesite pas à lui téléphoner , il te connait , il pourra te conseiller au mieux

        J'aime

  2. Et bien non, les somnifères c’est bon deux jours que je n’en prend plus et du coup je dors mieux, sommeil fragmenté mais ça, ça a toujours été le cas. Pour l’anti anxiolytique je me sèvre moi même, un demi comprimé depuis hier vers 19h00 et c’est tout. Si tu as des conseils je suis preneur en MP. 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s