Un problème de poids

Depuis que mon petit démon (une gamine que j’accompagne et qui présente des troubles du comportement parfois très violents) reprend son traitement, ce petit concentré d’explosif sur pattes se pose et se met à me chambrer en utilisant ses petits dessins. Et bien sûr ce dont elle aime le plus se moquer vis à vis de ma personne c’est mon poids. Hier en me dessinant en maillot de bain avec des cœurs (je ne vais pourtant plus à la piscine depuis deux ans) elle m’a fait un corps plus rond qu’une pomme avec une tête minuscule sur le dessus.

Petits rires plus ou moins partagés, je lui rappelle que se moquer des adultes ça peut parfois ne pas passer, bref je fais mon boulot d’éduc avec un sourire derrière mon masque car oui j’aime bien ce genre de délire et je suis content et rassuré de la voir à nouveau faire de l’humour.

Mais bon, ce soir on ne va pas parler d’elle, mais bien de moi et du rapport étrange que j’entretiens avec ce corps que je traine et que je hais.

Je fais 135 kilos pour 1m85 et même si je suis un comtois aux épaules larges, j’ai un ventre de grand buveur de bière. Du coup je ne sais plus depuis quand j’ai cessé de pouvoir courir et chaque fois que je me baisse j’ai le souffle coupé.

Cependant en dépit de ces signes alarmants répétés, l’image que j’ai de mon corps n’est pas connectée au réel. Cette prise de poids graduelle m’a sans doute poussé à mettre en place un mécanisme plus ou moins conscient de fuite vis à vis de ce problème. Je ne me sens pas gros, je ne m’imagine pas gros et ce même quand il me faut une minute pour reprendre mon souffle après avoir mis mes chaussettes le matin.

Je n’ai par ailleurs aucune motivation pour maigrir, perdre du poids en me privant des derniers plaisirs de ma vie ne m’enchante guère et le fait d’être entouré de bonnes femmes qui se croient toutes être diététiciennes suffit à souligner l’absurdité des multiples régimes proposés ici et là. Consulter une vraie diététicienne serait très utile mais le fait de devoir manger le midi à la cantine et le soir avec une mère âgée qui ne mange que le soir, me bloque toute possibilité de faire des repas avec comptage de calories.

Bref que cela soit au niveau de mes motivations ou de mes possibilités réelles je suis bloqué. Bloqué dans ce corps qui ne m’est révélé que lorsque je suis pris en photo ou dessiné par une gamine douée pour le dessin. Je me retrouve aussi face à cette réalité lorsque je dois acheter des fringues. Mais bon, tant que Kiabi a encore des jeans à ma taille et bien je temporise, je passe à la caisse et j’oublie.

Il y a dix ans j’avais fait un régime spectaculaire que j’ai laissé tombé faute de ne pas avoir été coaché. Cela prouve donc que je peux maigrir. Hélas aujourd’hui alors que j’approche la cinquantaine et avec tous les soucis que j’ai évoqué plus haut, je sais que me lancer de nouveau dans cette aventure serai un combat perdu d’avance.

Ah si seulement je pouvais trouver une autre motivation… Envie de séduire, envie de vivre plus longtemps, envie de me mettre au sport…

Mais non il ne faut pas rêver, les concepts de séduction, de qualité de vie ou de goût pour l’effort physique sont pour moi des symptômes de psychopathologies.

Mais je me m’excuserai pas d’être qui je suis, cela ne sied pas à un gentleman ! :mrgreen:

8 réactions sur “Un problème de poids

  1. Bonsoir
    Tant que tu es bien dans ta peau , et qu’aucun signe pathologique n’apparait ….. et qu’aucune articulation ne te fait souffrir …..
    Tu peux y aller doucement , en commençant par lister ce que tu manges ou bois par exemple sur une semaine , avec les heures
    Tu verras de toi même , malgré la cantine, ce que tu peux corriger ou plutôt équilibrer
    Essaye aussi de marcher pour aller faire une petite course , la marche ça draine bien.
    Inutile de se casser avec le sport « hard », ça n’a jamais fait maigrir
    Une vraie diététicienne , pourrait aider , mais elles sont rares
    Salut beau gosse 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour ,
    Je signe pour tout dans ce commentaire.
    C’est un drôle de tourment que celui de mal vivre dans et avec son corps.
    J’en connais un rayon…
    Votre article est comme d’habitude d’une très grande sincérité, c’est très touchant.
    Bonne journée à vous

    J'aime

    • Merci Paquerite, par contre mon style est très mauvais et je tape parfois trop vite en faisant des fautes et ça ce n’est pas acceptable même si je relis et corrige. Sur le votre le style est bien plus agréable et structuré, ça fait envie… 🙂

      J'aime

      • Et coucou,
        Moi justement, j’aime votre style d’écriture.
        C’est toujours limpide et d’une grande sincérité, c’est toute la beauté de votre écriture.
        Dans les réseaux sociaux c’est rare, vous ne trichez pas et ça c’est très émouvant…
        Pour les fautes j’en fais aussi et celles que je déteste le plus ce sont celles que l’on mari ne voit pas…
        LOL
        Je suis très heureuse de vous lire et si des fois je me contente de liker c’est que tout est dit,en majesté !!
        La bonne soirée Kimihiro Watanuki 😉

        J'aime

      • Avec joie Laurent !!
        Je parlais de vous ce matin, je disais à une adorable abonnée que votre article était tellement touchant que je n’ai pas osé laisser un message, je me suis contentée de liker, pour vous dire que j’avais lu et bien reçu le message…
        la belle soirée Laurent et à bientôt

        J'aime

  3. Laurent, quand on le lit, forcément, on l’apprécie.
    Moi je l’ai découvert par le forum 35mm compact. Et plus tard, via ce blog que je visite de temps en temps.
    On a de grandes différences, je fuis les mangas et « anim », je ne cherche pas le piquédelamort en photo, mais plutôt le truc farfelu…
    Et pourtant, j’arriverai à le rencontrer, sur !
    Rémy

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s