Science fiction à la chinoise

Voici une nouvelle que je voulais évoquer la semaine dernière mais vu qu’il m’a fallu un peu de temps pour y voir plus clair, je ne présente ce sujet qu’aujourd’hui.

Alors par où commencer…

Ah oui ! Vous savez, de temps à autres les gouvernements de certains pays sont obligés de faire des démentis soit pour mettre fin à des rumeurs néfastes soit pour faire de la désinformation c’est très courant voire ordinaire pour des représentants étatiques de le faire, rien de bien neuf donc.

Par contre ce que la Chine a été obligé de démentir il y a une dizaine de jours, là c’est une autre histoire. Car oui ce pays controversé pour pas mal de choses en ce moment a été obligé de démentir par la voie de ses organes officiels qu’il n’était pas en train de financer une entreprise qui travaille à fabriquer une machine à voyager dans le temps !

Le pire c’est que ce démenti n’est pas une blague, ce n’est pas trop le genre de ce pays de faire des gags ou de chercher le buzz. La chine a bel et bien été obligée de démentir le fait qu’elle travaillait sur une machine temporelle ! Tout a commencé au début du mois lorsqu’un fichier PowerPoint présentant un dispositif s’est mis à circuler. Cette machine présentée sans aucun étayage scientifique est dénommé « Dispositif expérimental de création de tunnels spatio-temporels ». Ce projet serait une création conjointe de l’Institut physique des Hautes énergies rattachées à l’ Académie Chinoise des sciences et d’une entreprise de technologie privée, l’entreprise Rutai. Voici une partie de ce fameux document révélé par un journal chinois :

Une traduction sommaire du texte à gauche donne ceci :

L’appareil peut déformer le temps et l’espace, contrôler le débit du temps, franchir la barrière du temps et de l’espace, et peut être largement utilisé pour les voyages dans le temps, les voyages interstellaires, l’extension de la vie, etc. Le projet prévoit de sélectionner un emplacement en Chine et louer une superficie d’environ 16 acres pour construire une base d’expériences scientifiques. On s’attend à ce que le dispositif soit en mesure de mener à bien l’expérience spatio-temporelle 7 à 12 mois après la mise en place des fonds. »

Le journal qui a répandu cette nouvelle ajoute que selon ce PowerPoint, l’équipe derrière le projet «a conclu un accord de coopération préliminaire avec une équipe de recherche et développement composée d’experts et d’universitaires bien connus de l’Institut de physique des hautes énergies de l’Académie chinoise des sciences». et que le lauréat du prix Nobel Gao Kun et d’autres scientifiques connus et estimés ont reconnu avec enthousiasme la valeur de ce projet.

Alors oui, on a envie d’y croire, envie d’imaginer que la science fiction entre dans nos vies et permette de changer nos destins et celui de la planète pour aller ensemble vers les étoiles et avant cela pour empêcher les gens d’une certaine région de Chine d’approcher des pangolins et des chauves souris… Mais hélas il faut très vite atterrir.

  • En premier lieu le prix Nobel cité dans le PowerPoint (Gao Kun plus connu sous le nom de Charles K. Kao) est décédé en 2018.
  • En second lieu un projet si fou ne fuiterai jamais par la presse surtout en Chine, un pays qui contrôle toutes les communications.
  • Enfin si tout cela était vrai (car oui avec la théorie de la relativité restreinte d’Einstein, une certaine idée du voyage temporel est possible), envoyer quelqu’un dans le passé ne résoudrai aucun problème car cela aurai pour effet de créer une ligne temporelle divergente où les problèmes seraient peut-être réglés mais ne changerai absolument rien pour nous vu que nous sommes restés sur la ligne temporelle originelle. C’est ma conception du voyage temporel qui explique notamment pourquoi il ne peut pas y avoir de paradoxes spatio-temporels.

Alors au final pourquoi est-ce qu’un état totalitaire laisse un journal diffuser de telles inepties avant de démentir avec force ces informations comme si elles relevaient du réel ? Sans doute pour distraire (au sens étymologique) le bon peuple chinois et une partie de la planète histoire de faire oublier la situation actuelle et les accusations qui pèsent sur ce pays.

Alors Marty Mac Fly, tu peux remettre la De Lorean au garage, les voyages temporels ce n’est pas encore pour ce siècle ! 😀

9 réactions sur “Science fiction à la chinoise

  1. Prends soin de toi Laurent,
    Fais des choses qui te remplissent de joie, protège tes passions, elles sont tes nourritures essentielles (mais je ne t’apprends rien 😉 ), c’est précieux et tu as cette chance. Il y a tellement de personnes qui sont désœuvrées en plus que d’être esseulées…
    Ce n’est même plus un mauvais moment qui va passer, ça dure vraiment trop cette situation. Je suis comme toi, j’en ai ras le bol…Pour l’instant je me sens très solide, mais je m’interroge beaucoup.
    Pendant combien de temps doit-on encore subir cette situation ?
    La semaine du mauvais goût c’est une bonne idée, c’est original, comme toi 😉
    Bisous Laurent

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s