Bluffant…

Regardez bien cette jeune femme, la photo n’est pas de moi mais qu’importe, regardez-la bien. Cette demoiselle a quelque chose de très particulier que vous ne devinerez jamais.

Non ne cherchez pas vous ne trouverez pas…

Cette jolie jeune femme souriante et avenante cache un secret difficile à croire : elle n’existe pas.

Et quand je dis qu’elle n’existe pas ce n’est pas une figure de style, aucun être à son image n’existe sur cette planète, ce portrait pourtant très réaliste n’est qu’une simulation générée par un GAN (En français un réseau antagoniste génératif). Pour ceux qui y comprenne quelque chose allez donc voir l’article sur le sujet sur wikipedia.

L’expérience est plutôt intéressante et vient interroger notre rapport à l’image et à la photo en particulier. Cette technologie vient en effet nous prouver que de nos jours les photos et leurs liens avec le réel doivent sans cesse être réinterrogées.

En attendant cette jolie demoiselle que j’ai sorti du néant avec une capture d’écran pour illustrer ma page du jour n’attend que votre aide pour sauver ses ami(e)s prisonnier(e)s du néant. Alors si comme moi vous voulez voir des gens qui n’existent pas, rendez vous sur le site https://thispersondoesnotexist.com/ et faites vous des tas d’amis pas embêtants du tout vu qu’ils n’existent pas, juste assez pour les mettre en photo sur ses murs, ah oui, là ce serait un délire des plus marrants. 😆

Panne d’inspiration

Il est presque 20h00, je viens de finir mes corvées et mon repas et je me retrouve devant cet écran alors que notre président va annoncer de nouvelles mesures pour contrer la seconde vague de COVID.

Dans ces circonstances impossible de trouver un sujet et de le développer en faisant quelques recherches.

Du coup pour ce soir j’utilise mon joker ! Demain par contre il va y avoir du lourd… :mrgreen:

Animaux hardcore

Alors oui c’est très stupide mais bon de temps en temps ça fait du bien de regarder ce genre de bêtises qui a demandé tout de même pas mal de temps à leurs concepteurs. Pour les non initiés il s’agit de memes dont les sons ont été passés à l’auto tune pour que cela ressemble à des chansons célèbres. 😆

Intelligence superficielle

Là je suis fier de mon titre, ça en jette non ? Alors oui, aujourd’hui la teneur de mes propos va tendre à évoquer cette fameuse intelligence artificielle dont on nous parle sans cesse sans vraiment la définir et surtout en pointant les dangers de ses futures et éventuelles dérives. Se retrouver dans un monde gouverné par des algorithmes et autres formes de programmes plus ou moins autonomes.

Ce genre de craintes me fait bien rigoler vu qu’en fait c’est déjà le cas, sauf que les algorithmes des plateformes de streaming ne tiennent pour l’instant que notre temps libre en otage. Pour la contrainte physique des êtres humains aux cerveaux branchés sur un monde virtuel pendant que leurs corps sert de pile à cette machine pensante, il y a encore beaucoup de chemin à faire.

Et c’est là que j’en arrive à la chaine You Tube de ce jour avec laquelle je vais illustrer mes propos en espérant vous arracher un petit sourire au passage.

Le programme Jukebox est une expériences intéressante et aussi très marrante. Les développeurs de ce logiciel choisissent des petits morceaux de chansons populaires puis les font analyser par le programme qui a pour tâche d’inventer la suite (attention quand je dis inventer c’est la musique ainsi que les paroles!) en utilisant son intelligence artificielle. Si vous avez un ordinateur ultra performant (au delà d’un alienware) vous pouvez essayer de télécharger le programme pour faire vos essais. Au final ce qui en ressort est soit intriguant, soit hilarant et parfois sombre et inquiétant.

Car oui, même à mon petit niveau de musicien grand débutant je sais que trop bien que la musique n’est pas seulement une construction mathématique logique et prévisible. Les règles de l’harmonie sont bien réelles et viennent limiter les possibilités mais avec ce qu’il reste, l’âme humaine fait la différence et se montre capable de créer des œuvres qui plaisent à nos oreilles. Bref, Matrix ce n’est pas encore pour demain ! 😆

Le retour des clowns dégueus

Je ne sais pas combien de temps cette vidéo qui vient d’être mise en ligne va y rester avant d’être censurée… C’est horrible, stupide, provocateur…. Bref tout ce que j’aime mis à part que ce sont des clowns, et oui je fais partie des gens qui les haïssent. 👿 Un conseil : n’allez pas voir leurs autres vidéos vous n’êtes vraiment pas prêts, sérieusement !

Google music lab

Cela fait un moment que je n’ai pas refait un tour sur google experiments, du coup j’y suis retourné la semaine dernière pendant dix minutes de pause pour découvrir la nouvelle mouture du google music lab.

Le concept de base est de permettre à des non musiciens de faire de la musique avec des notes représentées sous forme de petits rectangles colorés dans un quadrillage. Du coup on peut s’amuser à dessiner et à transformer son dessin en musique. On peut aussi ajouter des percussions, utiliser le micro pour trouver une note et enfin enregistrer et partager le tout.

Franchement, c’est un peu compliqué de faire le tour de toutes les possibilités alors du coup je vous laisse cette vidéo explicative :

Ainsi que cette autre vidéo montrant des exemples simples à reproduire :

Attention ce truc est assez addictif, mettez-vous des limites dès le début.

Mais si comme moi ce genre de truc simple et rigolo vous amuse, n’hésitez pas à tester ce jouet gratuit en cliquant ici.

Un autre bricoleur de génie

C’est officiel, L’Australie est un pays qui me captive de plus en plus. Entre les bestioles plus ou moins dangereuses que j’adore et qui viennent jusque dans les maisons surprendre les habitants et la gentille folie très courante dans ce pays, je commence à rêver d’y voyager dans un avenir sans Covid. 🙄

Alors même si le tube n’est pas une représentation du réel, je suis devenu accroc de l’un d’entre eux, un bricoleur de génie qui a entre autres choses mené une guerre contre les chats errants qui envahissent son jardin et massacrent les petits animaux qui s’y sont réfugiés.

Vu qu’il n’est pas barbare et qu’il ne veut pas non plus se fâcher avec ses voisins, cet australien a inventé et perfectionné plusieurs dispositifs pour arroser ou effrayer les chats et montre ses essais et ses échecs dans des vidéos très bien montées et pleines d’humour. 😎

Sa guerre contre les chats reste d’actualité, voici sa dernière tentative pour empêcher les chats errants de s’en prendre aux petits oiseaux de son jardin : les droguer avec de l’herbe à chat.

Bon, c’est en anglais… Mais franchement c’est hilarant ! 😆

Restauration passive

Ces dernières semaines le stress au travail est de retour avec notamment la découverte des nouveaux problèmes liés ou non au virus. Du coup je cherche de plus en plus à me détendre avec mes exercices de musique mais aussi en regardant un type particulier de vidéos, les vidéos de restauration.

Et non, je ne parle pas des vidéos de cuisine qui sont dangereuses pour moi car trop stimulantes pour mon appétit, mais bien des vidéos dans lesquelles des spécialistes équipés avec des outils incroyables parviennent à remettre à neuf divers objets rouillés et partiellement détruits.

Entre les équipements, le savoir faire et le résultat, le spectacle est complet et voir un objet ignoble bon pour la poubelle retourner à l’état neuf et à la fois surprenant et bienfaisant car très satisfaisant. Bon assez causé voici un exemple suisse, Enjoy ! 😀

Saucisses en folie

Cette semaine j’ai presque honte de vous présenter une chaine You Tube dont le principe est ouvertement débile : choisir n’importe quel aliment voire d’autres choses, les écraser et les fourrer dans une machine pour en faire des saucisses qui sont cuites et « dégustées » sous forme de hotdog avant d’être notées. J’ai ainsi assisté à la naissance des saucisses au hamburger (emballage inclus), les saucisses à base d’air, les saucisses à la glace…

Pas besoin de vous préciser la nationalité du you tubeur de cette chaine.

En ce qui me concerne j’ai proposé il y a quelques jours la saucisse remplis de pâte à crêpe avec des morceaux de jambon. En attendant de voir ma proposition éventuellement retenue je vous laisse avec les saucisse au hamburger au poisson du mac do… 😈

L’homme qui aimait les monstres

Cet été j’ai passé beaucoup trop de temps sur le tube et cela en dehors de me faire perdre un temps précieux ne m’a servi qu’à une chose, découvrir de nouvelles chaines intéressantes ou ouvertement stupides. 🙄

La chaine que je présente aujourd’hui fait partie de la première catégorie, c’est celle de Will McDaniel, un anglais qui s’amuse avec des monstres qu’il fabrique et anime pour faire des sketchs à l’humour très british visibles sur sa chaine ouverte le 13 février 2008.

Sur IMDb il est crédité pour les effets spéciaux de deux courts métrages réalisés par Tom Ska, un autre you tubeur très connu pour ses dessins animés et dont l’humour aussi absurde que corrosif se marie très bien avec les créatures de Will McDaniel. J’ai ainsi regardé « big fat monster« et franchement je me suis régalé ! L’autre collaboration avec Tom Ska (the confession 3) est très marrante aussi mais ne contient pas de monstres juste quelques effets bien gores.

Ce que j’aime dans le travail de Will McDaniel en dehors de cet humour à base de nonsense et en général très noir, c’est ce flirt continuel avec les frontières de la folie. Certaines de ses vidéos peuvent être dérangeantes sur ce point. Nous sommes très proches de l’univers de Cronenberg mais l’humour et le sourire constant de Will viennent tempérer tout ça, du coup la chaine reste abordable pour un large public.

Je me sens vraiment proche de l’univers de ce créateur et cela me donne envie de devenir l’un de ses mécènes par le biais du système patreon. Surtout qu’il semble avoir fait une créature pour chacun de ses bienfaiteurs (on les voit à la fin de la vidéo dans le générique de remerciement).

Ceci écrit, histoire de vous faire découvrir le bonhomme, je vais le laisser vous présenter la créature qu’il a commandé sur sa boutique imaginaire pour faire face au confinement : the lock down buddy ! C’est juste énorme !!! 😯

Je vous laisse donc dans la meilleure compagnie possible celle des monstres pas forcement si gentils que ça mais très rigolos ! 😆