Un site sympa pour traverser la période de confinement.

L’OMS dit que pour se sortir psychiquement de cette situation de confinement, il est important de garder une certaine routine. Ce blog en fait partie.

Et dans cette routine, il faut bien faire appel à des distractions qui plus que jamais méritent bien leurs noms (distraire c’est étymologiquement faire diversion, penser à autre chose) .

Voici donc http://www.openculture.com/ Un site regroupant des tas de choses gratuites pour se cultiver sans débourser un sou et en restant chez soi.

Dès que j’aurai dénouer sa boule que j’ai au ventre j’irai y faire un tour…

Mais là c’est l’angoisse du matin, encore et encore…

EDIT : il est 17h00, ce matin je me suis débrouillé pour récupérer trois mois de médicaments pour ma mère et je viens de faire des courses avec masques et gants avant de tout désinfecter à la lingette chlorée. Du coup là je redeviens de nouveau serein.

J’espère que ce ne sera pas le même rythme tous les jours car vu que l’on va passer trois fois deux semaines comme ça je ne suis pas sûr de tenir nerveusement, du coup j’ai pris les pilules aux plantes à la pharmacie.

Mouhais… 🙄

Un genre de site incontournable pour les apprentis musiciens comme moi

Parfois je me demande ce que je ferai sans Internet, je serai sans doute obligé de demander de l’aide dans le monde réel à des gens eux aussi bien réels. Mais quand on est un peu isolé et que l’on a ni matériel ni connaissances pratiques, certaines tâches deviennent alors très complexes. 🙄

Pour l’apprenti musicien que je suis et qui va lancer des enfants dans la même voie (à chaque fois que j’y repense j’ai cette expression anglaise dans la tête : a blind leading a blind), une tâche aussi basique qu’accorder un instrument que je découvre devient une vrai gageure.

Mais heureusement le constructeur d’instruments de musique Fender a pensé à moi et aux autres débutants en lançant un site interactif qui permet d’accorder quelques instruments à cordes dans plusieurs variantes. Les notes sonnent très digitales mais sont justes et résonnent comme le feraient les notes des vraies cordes.

200311

Je suis vraiment comblé, mon seul regret c’est de ne pas l’avoir découvert la semaine dernière, cela m’aurait permis de comprendre ce que personne ne m’avait expliqué tant cela était simple (sauf pour moi bien sûr), c’est à dire qu’une basse est accordée une octave plus bas qu’une guitare. Si je l’avais su je n’aurai pas explosé la corde de LA et peut être endommagé cette pauvre petite basse préparée avec soin par sa vendeuse anglaise… 😥

Alors si vous aussi vous avez un instrument à cordes à accorder, évitez les catastrophes et rendez-vous sur https://www.fender.com/online-guitar-tuner/acoustic-guitar-tuning Vos instruments vous remercieront. 😀

On connait la musique

Vu que je me remets un peu à la guitare par plaisir et aussi pour un projet musical avec les enfants au travail, j’ai donc cherché des tablatures pour jouer certaines chansons que j’aime bien. Pour les tablatures bien faites avec tous les licks et autres subtilités il y a bien sûr Ultimate guitar et les autres sites du même genre qui se targue de proposer plus d’un million de tablatures différentes. Le site propose une version payante avec des cours mais je n’ai pas encore essayé. Par contre, chaque tablature proposée est notée et évaluée par les utilisateurs et ça c’est un sacré gain de temps.

Mais si l’on cherche les accords d’une chanson pas vraiment populaire et que l’on veut juste avoir la mélodie pour la jouer au coin du feu (oh purée le cliché… 😆 ) et bien il existe un autre genre de site :

200304

Chordu.com est un outil assez particulier puisqu’il intègre un lecteur YouTube et permet donc de faire entrer une chanson dans son interface pour qu’il en propose les accords. Alors oui ce n’est pas non plus miraculeux, il y a beaucoup d’erreurs et d’approximations et aucune subtilité au niveau des accords et du jeu n’est vraiment transcrite.

Mais en fait cela n’est pas du tout embêtant puisque rappelez vous avec ce genre de site on cherche juste à avoir la mélodie générale d’une chanson pour s’amuser à la jouer. 😎 En plus de ça, ce site gratuit et sans saletés apparentes propose deux modes de jeu, un mode de réglage du tempo et pas mal d’autres fonctions très sympas.

Bref vous savez ce qui vous reste à faire, c’est bientôt les beaux jours alors à vos guitares! Pour moi ma nouvelle Stratocaster à 79 euros arrive peut-être demain, ce sont les voisins qui vont être contents. :mrgreen:

L’Internet inutile

Internet est une jungle située sur un vaste continent où plein de choses se passent en sous-sol. Mais il y a aussi toute une part du web consacrée à des idioties qui peuvent tantôt distraire, tantôt mettre mal à l’aise surtout lorsqu’il s’agit de sites proposant des liens vers des livres quelque peu déstabilisants en vente sur Amazon.

C’est ainsi que le site https://alwaysjudgeabookbyitscover.com/ dont le nom est une dérision de l’expression anglo-saxonne de « l’habit ne fait pas le moine », offre une liste de livres avec des couvertures qui interpellent.

Certains de ces livres sont totalement en accord avec leurs couvertures comme le fameux manuel pour faire des bricolage avec des poils de chat (les poilsrécupérés dans la maison je précise) d’autres comme apprendre à jouer avec les testicules des lions ne sont qu’une accroche.

Bref le proverbe est donc bien à écouter dans sa forme normale : il ne faut pas juger un livre sur sa couverture et lire la description d’Amazon avant d’acheter un livre de ce genre pour éviter d’être trop déçu.

De mon coté j’ai un faible pour celui-ci 😆 :

200226

Histoire vivante

Ce que j’aime sur le tube ce sont les chaines qui offrent un contenu réel et de qualité tout en restant distrayantes attractives avec des vidéos sympas et bien montées. 😎

Et lorsqu’en plus ils sont intéressés par la culture et l’histoire japonaise, alors là c’est vraiment trop dur de résister ! 😀

Benjamin Brillaud, 31 ans est un bon exemple de ce que j’aime. Après une courte formation d’historien, cet homme de 31 ans se reconverti dans l’audiovisuel. Après avoir bossé dans ce domaine, il lance en 2014 sa chaine You Tube : Nota Bene qui a passé le cap du million d’abonné il y a quatre mois.

J’aime beaucoup sa façon de faire de la vulgarisation historique en évoquant souvent l’art et notamment  le cinéma en guise d’accroche à ses propos.

L’exemple que je donne de sa chaine est pile poil dans la lignée de tout ça. Alors si comme moi vous aimez l’histoire vivante, laissez-vous tenter ! 😉

Saint Valentin, le village

200212

C’est dans le département de l’Indre que se trouve le seul village en France qui se nomme Saint valentin. Ce patelin qui peine à dépasser les 300 habitants me semble très sympathique (et ce en dépit de mon aversion pour le romantisme) car il a su faire bon usage de son nom pour se créer de brillantes opportunités de commerce qui font vivre le village (confirmation de mariage, repas dans le restaurant gastronomique du village, boutique de vente de souvenirs du village des amoureux…). Ce village a également réussi à se faire connaitre en France et également bien loin de nos frontières.

En effet, l’amitié du peintre dessinateur Raymond Peynet pour ce village lui a permis d’étendre sa renommée au point de parvenir à mener à bien deux jumelages l’un avec l’Autriche et l’autre avec le Japon. D’autres liens avec d’autres pays du monde sont aussi devenus bien réels donnant à ce dynamique petit village une vraie ambition internationale.

Alors si vous qui lisez ce mot avez la chance ou la malchance de croire à l’amour et si vous voulez le vivre de façon romantique avec votre chéri(e), n’hésitez pas à faire un tour sur le joli site Internet de ce charmant village :   http://www.village-saint-valentin.com/