Soleil paresseux

Chenal de Port la Nouvelle, 6h00 du matin, Sinar F2, Grandagon N 90mm, Fuji Reala 4×5. Il n’y a pas pas de trucages avec Photoshop ni avec les mouvements de la chambre, j’ai juste posé le trépied au bon endroit et attendu que le soleil soit pile poil en dessous de la chaîne qui pend pour donner l’illusion qu’une grue monte le soleil dans le ciel. 😆

Ma charmante résidente

Essai de proxy avec mon Nikon D700 et un objectif macro Tamron 70-300. Vu que j’ai acheté ce cailloux 60 euros sur le bon coin, je n’ai pas osé fermer plus qu’à F16. 😆

La mante religieuse, que j’héberge le temps de faire un vrai projet photo, a mué cette semaine. La voici devenue deux fois plus grande. Par contre, elle ne mange pas encore, je pense que c’est sans doute l’orage la pluie et le mauvais temps de ces derniers jours qui ont empêché son corps de se solidifier. Du coup, là elle est au soleil et elle semble beaucoup apprécier la lumière et la chaleur, regardez le beau sourire qu’elle me fait ! :mrgreen:

Ces créatures, aussi féroces soient-elles, sont des êtres magnifiques et des sujet photos idéaux ! 😎

Archive botanique

Archive du mercredi 1er juillet 2009

Un rare et spectaculaire miracle nocturne
      
Ce matin alors que comme à mon habitude j’allais me coucher bien après minuit, je senti une odeur très forte et suave qui venait de la salle de bain. Je précise que je suis fortement enrhumé depuis plusieurs jours et que la porte de la salle de bain était presque fermée, ce qui montre l’intensité de cette fragrance. J’ai d’abord cru que le siamois avait cassé une bouteille de parfum avant de découvrir émerveillé un spectacle que je guettais depuis plusieurs jours, la floraison de cette plante grasse qui se trouve si bien dans notre salle de bain. Cette plante nous a été offerte par des amis qui l’ont ramené du Sénégal, voilà près de six ans qu’elle est chez nous mais elle n’a fleurit que deux fois. Les fleurs ne s’ouvrent que quelques heures à la tombée de la nuit avant de mourir aux premières lueurs de l’aube. La plante me fait vaguement penser à un Schlumbergia de par sa morphologie mais par contre les fleurs sont immenses (près de 15 cm). La première fois je ne l’avais même pas vu. C’est sans doute pour cela que cette fois-ci j’ai mis le paquet coté photo et film pour fixer ce moment car je ne sais pas si je serai encore là pour la prochaine floraison. La nature est si bien faite…

Histoire d’en avoir le cœur net

Ces temps derniers les arnaqueurs deviennent de plus en plus malins avec leurs messages de Phishing. Moins de fautes, des tournure originales, on leur ferai presque confiance en cliquant sur le lien contenu dans leurs messages. Mais si on pense être sûr que le lien est sécure, il reste un dernier outil pour faire une ultime vérification c’est Virus Total. 😀

Ouvrez le site faites un copié collé dans la barre « URL » et vous pourrez non seulement vérifier le lien mais contribuer à un Internet plus sûr en exposant les domaines des arnaqueurs à une bande de justiciers qui se feront un plaisir de crasher leurs bases de données. :mrgreen:

Un peu de justice ça ne fait pas de mal ! 🙄

Gros

Il y a une semaine c’était la fête de la musique. Je savourais avec un ami le dernier concert d’un groupe local de métal que j’avais soutenu depuis des années. La soirée était géniale, j’avais commencé à regarder mes photos et vidéos prises à cette occasion et pour moi tout était très prometteur.

Mais voilà que hier j’ai eu la mauvaise idée d’aller sur Facebook pour regarder les photos des autres photographes. Oui c’était à priori une mauvaise idée mais pas pour les raisons que vous imaginez.

Pour faire court je suis tombé sur cette photo :

Et là j’ai eu comme une nausée, cet hyper-obèse au premier rang avec des appareils photos autour du cou c’est moi. Une autre photo me montre de profil et c’est encore pire.

Alors oui, il y a toujours un décalage entre la façon dont on perçoit son corps et la réalité de ce dernier. Voir mon corps en entier dans deux position à travers l’objectif d’un autre photographe a donc été pour moi un choc proche du traumatisme.

Quand je me regarde je comprends pourquoi j’ai du mal à respirer à bouger, pourquoi on ne respecte ni ma personne ni ma parole. Une personne si difforme ne peut être prise au sérieux.

Bon et passé le choc alors ?

Et bien profiter de cet été pour retrouver une alimentation et une hygiène de vie plus saine. Cela va être compliqué car de l’autre coté je dois m’occuper de faire manger ma mère de façon suffisante, mais voilà les enjeux sont trop importants je dois faire quelque chose.

Je devrais avoir honte de penser à moi dans le contexte actuel mais je suis bien obligé de le faire car personne ne va le faire à ma place.

Manger et boire de la bière ont été des plaisirs qui m’ont permis de tenir bon et de ne pas sombrer, mais à présent je dois trouver autre chose dans ma vie. La musique, m’occuper de ma famille ukrainienne qui le mérite, mon travail… J’ai tant de choses pour remplir ces vides lancinants ! Des choses certes moins agréables à court terme mais bien plus saines et positives pour moi et les autres. 😀

Coup de foudre

Ce soir je vais être bref car je suis épuisé par ma journée et par la nuit qui a été très courte faute à un orage très violent qui a sévi du soir au matin. Cet orage a été si puissant qu’il a déglingué mon radio réveil qui ce matin affichait ceci :

😆 J’ai adoré cette panne car ce genre de symboles me renvoie tout de suite à mes classiques de films et séries et science fiction genre le compte à rebours de la bombe d’un predator… Et puis ces deux Sept qui restent par magie… 🙄

Mais bon vu que c’est japonais j’ai débranché et rebranché et il remarche comme avant. Solides ces bestioles !!! 😀

Face à la mer

Rolleiflex, Kodak Portra 160 🙄

Alors oui aujourd’hui je suis dans mes dossiers et je n’ai pas eu le temps de retourner au labo, mais il n’y a pas que ça. j’avais envie de poster une de mes photos de mer inédite sur ce blog car elle me manque tant cette grande bleue… 😦

J’ai perdu le compte de ces étés sans vacances et donc sans coupure d’avec le travail… 😥

Ma nouvelle invitée

Depuis quelques jours j’ai une nouvelle invitée chez moi. Elle aussi est cruelle et égoïste mais seulement si on la regarde par le prisme hypocrite des émotions humaines, oui quitte à avoir chez moi une compagne sans émotions et considérations pour ses proches, je préfère la prendre dans la très grande famille des insectes plutôt que dans la mienne. 😆

C’était lundi, un des gamins du groupe m’appelle car il a trouvé une bestiole dans le couloir de l’école.

C’était une mante religieuse de notre région, petite, affamée et assez affaiblie. Je l’ai amenée prendre l’apéro avec moi chez le copain et depuis je lui donne une à deux mouches par jour, des mouches vivantes sinon elle ne les touche pas. 😈

J’ai toujours rêvé d’avoir cet insecte chez moi pour l’observer et le photographier. Alors désolé pour cette piètre photo au téléphone portable, il faudra s’en contenter aujourd’hui mais je compte très vite faire de vraies photos en osant peut-être la proxy en moyen format avec le SL66 et ses optiques inversables.

Mais pour l’instant je dois continuer de me battre contre le jardin et ça c’est une autre histoire 🙄

Archive dipsomaniaque… Encore…

Archive du Samedi 24 Juin 2006

Cher Francis,

       Encore une journée très éprouvante. Le matin aider les gens de l’association à dresser les chapiteaux pour la pétanque de demain, du rire mais de la fatigue… Puis foncer à Montbéliard à l’école pour tenir un stand jeux à l’ordinateur et découverte du site Internet qui comme à l’accoutumé n’a pas attiré grand monde…

Et c’est alors que sur le point de partir en pensant échapper au pot d’adieu d’une institutrice, je me fais chopper par cette dernière qui me force à rester. La voici qui offre un luxueux buffet de traiteurs bien arrosé aux membres de l’équipe. 

Là j’ai abdiqué , mon hypocritomètre a explosé…

Moi je n’avais même pas put mettre une pièce dans sa tirelire de départ, étant toujours sans le sou et n’osant pas m’abaisser à demander à ma mère. La dèche totale je suis à 30 euros de mon déficit maximum autorisé… Alors forcément mes principes à la con m’ont forcés à regarder ce fantastique buffet sans oser manger un seul morceau… Cela était d’autant plus dur que je n’avais pas eu le temps de manger et que je n’avais pas non plus mangé la veille trop occupé à tenter de faire les mises à jour… Vu l’intérêt suscité par le site on peut dire que j’ai vraiment perdu mon temps!

Quand au reste même pas envie de parler car cela irait contre ma résolution de ne plus parler de mes états d’âme…

En rentrant chez moi je découvre des morceaux de feuillage partout sur la route. Arrivé chez moi je me retrouve au plein cœur de l’hiver. Vers 18h00 un orage très violent a envoyé ses grêlons recouvrir le sol. Les mots sont impuissants à décrire le carnage, les photos de demain y arriveront mieux…  Disons seulement qu’il y avait tant de glace par terre, des grêlons énormes, que la température était descendue à 20°C. 

Avec le verre de blanc de ce matin cela me fait deux sensations agréables pour la journée…

La jardin lui a moins apprécié…

Bon y’a plus qu’à noyer tout ça, allez Francis fait péter le bouchon…