La morale aux chiottes

190819

Parfois les nouvelles insolites font sourire car elles sont le fruit du hasard ou d’un délire sympa et divertissant. Cette semaine ça ne sera pas le cas… 😦

Car voici ce que la petite ville balnéaire de Porthcawl au pays de Galles a décidé de créer pour lutter contre les incivilités… Dans les toilettes publiques !!!

Cette ville s’est déjà illustrée cette année en fermant ses toilettes publiques car elle ne pouvait pas contrôler certains comportements. Cette fermeture avait entrainé des manifestations relayées par les médias. Ainsi sous la pression la ville a été obligée de les ré-ouvrir mais son obsession de moralité et de sureté (sans doute en lien avec la manne touristique estivale) l’a poussée à mettre au point le plan suivant :

La municipalité de Porthcaw sans doute très inquiète dans son image auprès des touristesl entend ainsi mettre fin aux graffitis, prise de drogue, activités sexuelles, cigarettes et toute une série de comportements déviants qui peuvent se dérouler dans les toilettes en créant des WC très spéciaux.

Ces toilettes seront faites avec des matériaux sur lesquels il sera impossible de faire des graffitis, là ça passe encore c’est même plutôt bien vu, mais seront aussi équipées de senseurs et d’automatismes qui si une activité anormale est détectée, déclencheront des jets d’eau ainsi qu’une alarme et ouvriront automatiquement la porte ! 😯

Ce qui me dérange c’est tout d’abord de savoir comment va fonctionner le dispositif, si il s’agit de détecteur de poids, certaines personnes dont je fais partie font le poids de deux adolescents. Si je dois utiliser les toilettes de Pothcawl je dois donc y aller en maillot de bain car j’y serai arrosé et là ça risque encore de jaser… 😈

Un autre aspect encore plus dérangeant réside dans le coût du projet estimé à près de 200 000 euros pour ces toilettes moralisatrices. Cette ville, certes balnéaire, mais de moins de 16 000 habitants n’avait donc pas d’autres priorités ?

Enfin est-ce qu’arroser et humilier une personne coupable d’incivilité va vraiment faire avancer le respect des règles du vivre ensemble ? Une réponse bien plus humaine, intelligente, éducative et productive ne serait-elle pas d’embaucher une personne « dame pipi » comme cela existait en France ?

Parfois les anglais ne me font pas rire…

Source de l’article : https://news.sky.com/story/anti-sex-toilets-will-soak-users-with-water-jets-and-sound-alarm-11786941

la belle rivière bleue

Cette semaine nous allons en Angleterre dans le coté de Somerset où la rivière Frome vient de subir une inquiétante pollution. voici la couleur qu’elle a depuis jeudi dernier :

190812

Alors pour l’instant la nouvelle est à classer dans insolite car on n’a pas encore trouvé d’animaux morts.

Reste que la cause de cette pollution demeurait mystérieuse mais il y a quelques heures l’agence de l’environnement a déclaré avoir identifié l’origine de la pollution et le responsable mais refuse de donner plus de détails.

Elle se contente de dire que cette pollution est contrôlée et que l’impact sur l’environnement sera limité.

Très rassurant…

Séquence émotion

190805

Ce lundi insolite est une belle histoire pour tirer une larme des amis des animaux. Elle se passe le 2 aout dernier à Newton, une ville près de Boston, Massachusetts où un pauvre ration laveur s’était coincé la tête dans une grille d’égout. Il luttait en se tenant à la grille avec ses pattes pour ne pas s’étrangler.

C’est dans cette position périlleuse que le pauvre animal a été repéré par un cycliste qui a eu le bon réflexe de prévenir la brigade des pompiers. Après quelques vains essais de déblocage à l’eau savonneuse, ces derniers ont fait appel au centre de protection animale de Waltham qui leur a envoyé un vétérinaire pour sauver l’animal. Après une injection de tranquillisant et deux heures de manipulations précautionneuses, l’animal a enfin été libéré.

190805b

 Source et vidéo sur l’intervention : cliquer ici

J’ai cherché des informations sur la suite, apparemment le centre de Waltham a gardé le raton laveur en observation pendant 24 heures avant de le relâcher vendredi dernier en pleine nature. Selon eux l’animal a manifesté de la reconnaissance. La séquence de la remise en liberté avec le raton laveur qui se dépêche de grimper à un arbre tant il est reconnaissant, a bien sûr été mis en ligne.

C’est vrai que c’est important pour les humains (responsables de la récente extinction de masse des espèces et de la mise en danger des animaux restants dont l’environnement pollué les pousse à investir les villes), de se donner bonne conscience en médiatisant ce genre d’information… 🙄

Stupidité encore…

Je déteste les téléphones portables qui servent à faire croire aux gens qu’ils sont reliés alors qu’ils ne sont que connectés, tout en créant de multiples dépendances et dans le fond peu de réels progrès (avant les portables on savait très bien se débrouiller pour passer des appels).

Je déteste encore plus les applications photo qui donnent des résultats débiles juste bons à faire rire les gosses et les ados attardés qui forment le gros de leur marché.

Et l’actualité vient de me donner raison.

Hamy Haehl, qui travaillait dans la petite enfance avant de devenir photographe professionnelle à Shelbyville Indianna, USA, utilise son expérience auprès des nouveaux nés pour faire des photos originales et sympathiques, elle donne même des cours en ligne pour partager ses connaissances photographiques et pédiatriques.

Jusque là tout va bien, sauf que la semaine dernière elle s’est mise à utiliser la fameuse application « face swap » pour coller le visage d’un adulte (le sien ?) aux bébés.

Forcément, elle a trouvé ça si drôle qu’elle a bien sûr posté (avec l’autorisation des parents, heureusement) quelques-unes de ses créations sur les réseaux sociaux.

Voici un exemple soft de son délire :

190729

Çà la fait rire tant mieux, moi je trouve que c’est juste horrible et surtout stupide.

Vu ce qui attend ces bébés dans le monde au bord du gouffre que nous leur laissons, il serait peut-être de bon ton de ne pas les ridiculiser dès leur naissance. C’est mon ressenti lorsque je vois une photographe s’égarer à ce point.

Mais si vous ça vous fait marrer voici le reste de ses œuvres sur sa page facebook.

Acharnement thérapeutique post maltraitance

Le lundi insolite d’aujourd’hui nous vient de Corée où un designer de 32 ans qui adore ses poissons rouges, a inventé un dispositif pour les aider à nager lorsqu’ils commencent à flotter à la surface (ce qui en général est le signe qu’ils vont mourir quelques semaines plus tard).

Voici donc son dispositif qui lui a permis de prolonger de cinq mois la vie de son poisson rouge malade  :

190722

Cet article est l’occasion pour moi de rappeler certaines choses sur les poissons rouges.

Ces poissons sélectionnés depuis la Chine antique à partir de carpes par l’homme pour avoir de belles couleurs, vivent en réalité un vrai calvaire. Les aquariums qui les accueillent sont en effet trop petits pour qu’ils puissent se développer normalement. Il en résulte un phénomène de nanisme qui entraine des complications sévères.

Pour être simple et direct, les poissons rouges ne vivent en règle générale que quelques années à cause justement de ce nanisme « spatialement » induit qui vient augmenter la compression de leurs organes entrainant des problèmes de constipation puis des soucis de compression de leurs vessies natatoires qui fonctionnent comme les ballasts d’un sous marin pour les faire monter et descendre dans l’eau.

Lorsque cette vessie ne fonctionne plus correctement, le poisson flotte à la surface et doit faire d’énormes efforts pour se déplacer ce qui finit par le tuer d’épuisement.

Au final ce qu’il faut comprendre c’est qu’élever des poissons rouges dans un aquarium de taille inférieure à leurs besoins réels dans la nature est une forme banalisée de maltraitance qui conduit à leur mort. A.B.E 🙄

 

A l’assaut… D’une légende !

190715

Depuis que je suis gamin et que je lis et regarde de la science fiction, la zone 51 a toujours mérité son surnom de « Dreamland ». Car oui les mythes autour de cette base (dont l’existence n’a été officialisée par la CIA qu’en 2013), sont à la base même des rêves des amateurs de l’étrange dont je fais partie.

Ma phrase est intéressante, j’appartiens aux amateurs de l’étrange et je suis moi-même étrange… 😆

Mais voilà, le rêve est aujourd’hui menacé par une page Facebook qui rassemble plus d’un million d’utilisateurs qui ont pour projet de faire un raid massif sur la base le 20 septembre prochain. Cette initiative est peut-être une grosse blague surtout lorsque l’on regarde le plan d’attaque (photo ci dessus) qui tient en une ligne : Arriver sur place en grand nombre et courir en mode Naruto (pour ceux qui ne connaissent pas cet anime: très vite et les bras en arrière) pour éviter les balles pendant que d’autres balancent des pierres accompagnés par d’autres fous furieux dopés au Monster (boisson énergétique) pour faire écran ou diversion.

Les autorités américaines elles ne rigolent pas du tout avec ce site très sensible qui est officiellement un terrain d’essai pour des prototypes d’avions top secret. Les porte parole de l’armée ont déjà averti que toute intrusion est déconseillée et rappellent que le secteur est aussi un vaste terrain d’entrainement pour les troupes américaines qui n’hésiterons pas à faire ce qu’il faut pour protéger la zone 51.

Sur le million d’utilisateurs de la page Facebook je suis tout de même curieux de savoir combien se préparent vraiment à se faire charcuter. Je me demande aussi pourquoi le gouvernement n’a pas fait fermer cette page qui menace la sécurité nationale… C’est peut-être ce qu’il y a de plus étrange dans cette nouvelle insolite qui vient d’être reprise jusqu’en France… Et si en fait ce n’était qu’une grosse pub pour la boisson Monster ?

The truth is out there…  🙄

Hommage ou… ?

Voici la statue grandeur réelle, que les slovaques ont érigé dans le village de Rozno pour rendre hommage à Melania Trump originaire de ce pays. Cette création qui fait partie d’une exposition hommage à la first lady, a été mis en place à 8 km de sa ville natale Sevnica près du fleuve Sava.

190708a

Enfin Sava… et bien non ça ne va justement pas surtout lorsque l’on regarde les détails de plus près, notamment au niveau du visage :

190708b

La démarche partait d’un beau geste et la sculpture a été faite dans les règles de l’art à la tronçonneuse par un artiste local Ales Zupevc. Cette robe bleue est pourtant celle que portait Mélania le jour de l’investiture de son mari Donald Trump, mais voilà, beaucoup de personnes y compris les habitants de ce village, trouvent cela dérangeant voire insultant, Melania ressemble pour certains à une Schtroumpfette.

190708c

Face à cela le promoteur de cette œuvre maintient qu’elle est merveilleuse tandis que son créateur, l’as de la tronçonneuse (qui vit chichement en posant des canalisations), relève que cette femme dont il a fait le portrait et qui est née le même mois dans la même maternité que lui possède à présent la moitié du monde alors que lui n’a rien.

Un message du peuple d’en bas ? 🙄