Petite amie à louer

Je ne sais pas si c’est le fait de m’être mis sur Facebook pour retrouver et parler avec mon amour de jeunesse qui fait ça, mais bon je suis en train de regarder cet anime qui est basé sur quelque chose de bien réel au japon : la location de petites amies.

Et là encore comme beaucoup d’animés avec une accroche pour piéger les otakus, on se retrouve très vite avec une histoire bien construite en dépit des habituels recours aux « flags » (situations typiques dans les animes) comme la situation de harem (4 filles autour du même mec) le triangle amoureux, la présence d’une fille en mode tsundere et le reste.

L’anime est en cours de diffusion mais je sais très bien où il va mener son public : passer d’une relation de client à une vraie relation amoureuse. Une fois de plus les enjeux sont clairs : transformer les otaku (pas de « s » aux mots japonais) en personnes en capacité d’entrer dans une vraie relation de couple pour procréer et sauver le Japon de la catastrophe démographique. Car oui, on en est là, et je n’exagère pas ! 🙄