A regarder et à partager

Voici un petit dessin animé que j’ai découvert par hasard et qui m’a fortement interpellé. Alors vu qu’il ne dure que 3 minutes trente secondes, je vous engage à le regarder et à le partager car en retournant le point de vue il a vraiment le mérite de faire réfléchir sur notre époque qui sera connue comme le point de non retour. Enfin, seulement en cas de survie de l’humanité…

Pleine lune

Ce matin à 06:14:52 très précise c’était la dernière pleine lune de l’année. En rentrant tout à l’heure à 18h30, la lune semblait encore pleine, du coup j’ai pensé à présenter cet anime dont le générique composé par un français (Dimitri Von Paris) me trottait dans la tête.

Synopsis rapide pris sur nautilijon.com :

Morioka Kouhei est un jeune journaliste japonais travaillant pour un magazine de sciences occultes. Un jour, il part en Allemagne pour prendre quelques clichés près d’un vieux château, Le Schwartz Quelle, un château réputé hanté… C’est alors qui voit une mystérieuse jeune fille perchée sur le toit du château, au clair de lune. Il en prend quelques clichés et revient au Japon pour les montrer à Azai Hiromi, la rédactrice du magazine. Cependant, quelque chose cloche : la jeune fille qu’il avait pris en photo ne figure pas sur les clichés. Pour résoudre ce mystère, il retournera en Allemagne accompagné de Mido Seiji, célèbre medium japonais, et Hiromi…

Cet anime fantastique met donc en scène une vampire kawaï et limite trop jeune et n’est qu’une succession de gags et de dangers qui en fait se révèlent bien insignifiants. Mais bon cette série reste très drôle, le plus drôle étant encore d’entendre le générique de fin où une chanteuse japonaise tente de chanter des paroles françaises mal traduites. Le générique a été repris une demi douzaine de fois et ça se termine toujours en flop. Dans l’épisode en lien pour la première tentative on avait des phrases genre « comment ça rend Dieu, Toto va venir ».  Alors que la phrase était « ton tour va venir ». J’ai hurlé de rire pendant 30 minutes…

Sinon, 16 ans plus tard (cet anime date de 2004), Je me demande encore quel est le lien entre  la France fantasmée par les japonais et cette histoire nippone ni mauvaise de gentille vampire Kawaï… 🙄