Arc en ciel double

Les arc en ciel sont toujours doubles, il faut juste bien regarder. Mais celui-ci photographié à travers la fenêtre de ma voiture hier soir (coucou monsieur qui jardine) s’est dessiné au dessus d’une des maisons construite dans un quartier situé pile-poil sous des lignes à haute tension… J’espère pour eux que le terrain n’était pas trop cher. Je ne comprends pas que l’on décide d’installer sa famille dans un tel environnement. Mais bon je dois être trop con. 🙄

Une perruche en automne (bientôt)

Voici deux semaines que la cour de l’école où je travaille est ponctuée de hurlements d’excitation des enfants. Les enfants ça hurle, je le sais que trop bien, mais là les cris sont différents, ce sont des hurlements de ces petits pervers polymorphes en culottes courtes qui rêvent de pouvoir attraper, voire blesser ou encore mieux tuer, un invité improbable.

Car oui depuis deux semaines une perruche grise du Gabon a élu domicile sur mon lieu de travail. Je l’ai photographiée hier sur un des pins de la cour de l’école. Vendredi dernier elle a tenté de se poser sur l’épaule de mon collègue qui était venu me remplacer.

J’ai tenté de joindre la ligue de protection des oiseaux (LPO) mais sans succès, j’attends leur réponse pour avoir des conseils voire une aide pour sauver ce pauvre animal qui doit bien regretter ses instincts de liberté vu qu’à présent il doit avoir très faim et froid.

Je ne manquerai pas de vous informer de la suite de cette affaire.

En attendant si quelqu’un qui passe ici a une compétence ou un conseil à partager pour attraper une perruche dans une cour d’école, et bien je suis preneur. 😉

Un concert à l’eau

C’était hier soir et en partie ce matin, j’ai donc vécu mon premier concert au pub du village en ne buvant que de l’eau et ce sans que cela ne me fasse souffrir ou m’énerve. Non franchement j’étais Zen, je buvais de l’eau tout en regardant les amis autour de moi s’enfiler des litres de bière comme je le faisais avant et je n’ai été tenté de les suivre à aucun moment.

Un concert à l’eau ça a deux conséquences bizarres, la première c’est de se rendre compte à quel point les gens deviennent cons quand ils boivent surtout en début de matinée et la seconde bien plus agréable c’est d’économiser un bon paquet d’argent tout en profitant de la musique avec des bouchons dans les oreilles pour ne perdre que du poids et non son audition.

Bref je ne vois que des bénéfices à continuer de vivre ces moments que j’aime tant en ne buvant que de la flotte même si pour l’instant ma perte de poids semble stagner. 🙄

Au revoir et peut-être à jamais !

Aujourd’hui à 19h00 après avoir vu une pub sur Facebook j’ai eu une pulsion, je l’ai combattue puis j’ai réfléchi et j’ai décidé de lui laisser s’exprimer dans une limite très stricte. 😎

Oui après 4 jours sans bière je suis allé boire un demi de bière artisanale en précisant bien à la barmaid que c’était la dernière, d’où la réaction de pleureuse que je lui ai fait jouer. 😆

Mais bon la chose la plus intéressante dans toute cette histoire est la suivante : J’ai eu beaucoup de mal à finir ce petit verre de bière au point de mettre 30 minutes pour le boire et d’avoir envie de mettre fin au supplice en balançant le verre sur l’évier derrière le comptoir.

Alors que se passe t-il ? mauvais brassin ? conflit psy ? intervention divine ?

Peu importe, le fait est que lorsque je retournerai là bas ce sera pour boire une bouteille d’eau minérale Carola. Mes amis sont d’accord avec cela et ne me forceront pas à boire, de toute façon le choc psychologique de ma visite chez le diététicien mercredi a sans doute joué dans le fait qu’aujourd’hui , et c’est dur de l’écrire, je n’aime plus la bière. 😯

L’urgence du mois !

La série South Park qui est toujours en cours de diffusion, passe souvent comme un dessin animé trash stupide et débile. En réalité même si les créateurs de la série aiment s’amuser avec leurs histoires et leurs personnages et ont un certain plaisir à choquer, il n’en reste pas moins qu’ils mettent souvent le doigt là ou ça fait mal en s’attaquant sans aucune retenue à certains travers sociétaux, à des entreprises ou carrément à des personnalités controversées.

Cette série est donc non seulement un bon moyen de rigoler mais aussi une façon d’avoir un aperçu de notre propre stupidité.

Mais voilà que les ennemis de la saga ont enfin trouvé une façon de se débarrasser de ces épisodes gênants ou insultants mais intouchables car devenus classiques. A notre époque de dématérialisation des vidéothèques, le fait de ne plus diffuser cette série sur les sites de streaming a sonné le glas de South Park.

Du coup je n’avais pas le choix, je devais pérenniser cet impertinent héritage.

J’ai donc réussi à trouver les 15 premières saisons pour 101 euros frais de port gratuit, vive l’été qui empêche les enchérisseurs de faire monter les prix ! Encore 70 euros et j’aurai le reste de la série. De quoi me pisser dessus de rire si j’arrive à atteindre les 70 ans. 🙄

Déconnecté

C’est donc mardi soir en rentrant d’une journée au zoo que mes voisins me préviennent que le fil de téléphone entre le poteau et ma maison est tombé à terre. Le lendemain je téléphone au numéro de mon opérateur pour entendre une sonnerie sud africaine (car oui forcément la personne que j’ai eu au téléphone et qui a réglé mon problème est délocalisée en Afrique pour faire plus de profits) avant de recevoir des tas de SMS contradictoires avec notamment un SMS m’annonçant que le problème était réglé alors que le technicien n’était pas venu et que le câble était encore à terre !

Hélas le problème est plus grave car c’est la ligne qui traverse la maison qui a été arrachée par l’entrepreneur qui avait décroché puis réparé ce fil de téléphone. Le technicien qui est intervenu a fait cet horrible bricolage maison provisoire en attendant que je trouve un réparateur que je vais devoir payer pour faire une installation propre.

Mais bon aujourd’hui ce que je veux raconter ce ne sont pas ces ennuis de coupures qui au final sont bien ridicules voire insignifiants mais bien l’expérience que j’ai vécu avec trois jours sans Internet.

Je pensais que j’allais craquer mais non, chose étrange je rentrais du travail, je faisais un peu de travail (hors ligne bien sûr) et je me rendait compte qu’il était seulement 19h00 avec plein de temps pour lire, regarder un film, faire de la musique…

Et oui, forcément ! pas de blog à remplir, pas de pause intempestive pour aller voir Facebook ou visionner une vidéo YouTube ! Du coup cela fait énormément de temps libre ! Le constat est donc clair, Internet prend tout mon temps et ne m’apporte pas grand chose de concret en retour.

A présent je rêve d’avoir un jour le courage de faire une déconnexion totale histoire de retrouver ma vie d’avant…

Tiens, si Internet n’existait pas, en ce moment je serai de lire un livre sous mon pommier en écoutant de la musique au lieu d’écrire ces lignes que personne ou presque ne lira ! 🙄

Ma charmante résidente

Essai de proxy avec mon Nikon D700 et un objectif macro Tamron 70-300. Vu que j’ai acheté ce cailloux 60 euros sur le bon coin, je n’ai pas osé fermer plus qu’à F16. 😆

La mante religieuse, que j’héberge le temps de faire un vrai projet photo, a mué cette semaine. La voici devenue deux fois plus grande. Par contre, elle ne mange pas encore, je pense que c’est sans doute l’orage la pluie et le mauvais temps de ces derniers jours qui ont empêché son corps de se solidifier. Du coup, là elle est au soleil et elle semble beaucoup apprécier la lumière et la chaleur, regardez le beau sourire qu’elle me fait ! :mrgreen:

Ces créatures, aussi féroces soient-elles, sont des êtres magnifiques et des sujet photos idéaux ! 😎

Ma nouvelle invitée

Depuis quelques jours j’ai une nouvelle invitée chez moi. Elle aussi est cruelle et égoïste mais seulement si on la regarde par le prisme hypocrite des émotions humaines, oui quitte à avoir chez moi une compagne sans émotions et considérations pour ses proches, je préfère la prendre dans la très grande famille des insectes plutôt que dans la mienne. 😆

C’était lundi, un des gamins du groupe m’appelle car il a trouvé une bestiole dans le couloir de l’école.

C’était une mante religieuse de notre région, petite, affamée et assez affaiblie. Je l’ai amenée prendre l’apéro avec moi chez le copain et depuis je lui donne une à deux mouches par jour, des mouches vivantes sinon elle ne les touche pas. 😈

J’ai toujours rêvé d’avoir cet insecte chez moi pour l’observer et le photographier. Alors désolé pour cette piètre photo au téléphone portable, il faudra s’en contenter aujourd’hui mais je compte très vite faire de vraies photos en osant peut-être la proxy en moyen format avec le SL66 et ses optiques inversables.

Mais pour l’instant je dois continuer de me battre contre le jardin et ça c’est une autre histoire 🙄