Un nouveau venu, l’Heliar 240

Heliar

Cet été, Fabien un super copain m’avait fait la surprise de m’offrir un Heliar. Cet objectif non traité et très ancien est très prisé par les portraitistes pour son rendu très doux voire vaporeux à grande ouverture. Hervé, un autre copain à qui je dois beaucoup, m’a monté ce monstre sur une planchette pour que je puisse l’utiliser sur ma Pacemaker. Voici ce que ça donne pour une mise au point à 5 mètres.

Il me tarde de tester ce matériel, peut être demain à l’occasion des fêtes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s