Dites-le avec des cafards !

190211

Actualité oblige, cette semaine sera un peu placée sous le signe de l’amour et de la romance mais à la sauce Watanuki. Vous êtes donc prévenus. 😈

Je commence donc avec cette nouvelle insolite taillée sur mesure pour un lundi bête à quelques jours de la saint Valentin.

En ce moment le zoo de la ville d’El Paso au Texas, USA propose un service un peu spécial aux visiteurs/visiteuses souhaitant donner un exutoire à leurs déceptions amoureuses. l’idée est simple, pour deux dollars il est possible de donner à un cafard le nom de sa ou de son ex compagne/compagnon. Ces cafards sont d’une espèce bien particulière, il s’agit de cafards siffleurs (qui sifflent réellement) de Madagascar.

Avoir un cafard qui porte son nom dans un zoo n’est déjà pas très valorisant pour les cibles de ces petites vengeances, mais cela ne s’arrête pas là. Ces cafards sont en effet destinés à nourrir les suricates et les singes du zoo (pour eux ces gros cafards sont une vraie friandise) lors d’un repas organisé le jour de la Saint Valentin. L’évènement sera retransmis sur le site du zoo et sur sa page Facebook. Les noms retenus seront révélés au fur et à mesure du repas des animaux.

Car oui, l’opération a marché très fort puisque plus de 1500 certificats de nomination de cafards ont été envoyés suite à des demandes qui ne cessent d’affluer du monde entier. Ainsi, toutes les demandes ne seront pas honorées, seules les premières feront donc l’objet de cette vengeance « buggy Valentine ». Certaines personnes ont même voulu aller plus loin en proposant jusqu’à 500 dollars pour que le cafard portant le nom de leur ex soit piétiné à mort devant les caméras, ce que le zoo a refusé.

Des événements similaires sont proposés par le zoo du Bronx à New York et également au conservatoire animal de Kent en Grande Bretagne. Les australiens quant à eux jouent à la même chose mais plusieurs niveaux plus haut en organisant un concours pour donner à leurs serpents les plus venimeux les noms des ex de leurs visiteuses/visiteurs. Love bites… You’re poison… tant de chansons qui disent que l’amour est un poison mortel… 😎

Pour Sarah Borrego l’organisatrice de cet évènement, la réussite de l’opération montre que les gens en ont marre de cette Saint Valentin commerciale. Lui donner ce coté trash est en effet une bonne façon de prendre ses distances avec cette fête.

Au moment de conclure cet article j’hésite entre plusieurs choses. Un jeu de mot foireux du genre « Cette année je ne serai donc pas le seul à avoir le cafard le jour de la Saint valentin » ? Ou alors évoquer le lien entre l’objet de cette chronique et la personnalité qui viendra en visite officielle au zoo le 11 février ?

Non, rien de tout ça, juste préciser que fustiger un ou une ex n’est qu’une excuse pour poursuivre de façon unilatérale et maladive une relation dont on refuse la fin. 🙄

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s