Archives : Jour de la femme

190308

Samedi 8 mars 2008

Cher Francis,

C’était aujourd’hui la journée de la femme.

L’origine de cette journée remonte à 1910 où lors de la conférence internationale des femmes socialistes à Copenhague, l’idée d’une « journée internationale de la femme » est décidée, sur une proposition de Clara Zetkin, représentante du Parti socialiste d’Allemagne.

Dès l’année suivante de plus en plus de manifestations sont organisées dans de nombreux pays d’Europe puis dans le reste du monde. Le 8 mars 1921, Lénine décrète le 8 mai journée de la femme. Le 8 mars 1977 c’est au tour des nations unies d’officialiser cette journée qui devra attendre le 8 mars 1982 pour obtenir un statut officiel en France.

Cette journée organisée dans presque chaque pays du monde, est l’occasion de revendiquer l’égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la situation des femmes, fêter les victoires et les avancées.

Je me marre…

Cette semaine les médias ont évoqué les plus grandes fortunes du monde. A chaque fois on parle des hommes les plus riches du monde. Les femmes ne semblent pas admises dans ce palmarès ?

Pourtant entre les artistes, PDGettes, politiciennes voire cheftaines d’états il y aurai de quoi faire…

Je me marre…

Cette semaine le salon de l’auto à Genève a ouvert ses portes. Comme chaque année, de jolies femmes habillées de façon très légères se trémoussent avec des gestes très suggestifs autour des voitures les plus luxueuses. Le message est clair, si vous achetez cette voiture vous aurez plein de jolies femmes qui vous tourneront autour… Je me rappelle d’un spot de pub pour audi dans lequel un homme conduisant une belle voiture s’arrêtait sur un pont ouvrait sa portière tandis qu’une vois off disait « il a la voiture » A ce moment une jolie femme monte dans le véhicule en terminant la phrase de la voix off « il aura la femme ». (J’étais à Prague coincé sur le pont le jour de ce tournage c’est pour cela que je garde un souvenir impérissable de ce spot de pub).

Bizarrement on trouve toujours des activistes féministes pour protester contre l’utilisation de l’image de la femme dans des publicités qui souvent leur sont destinées mais aucune pour dénoncer l’assimilation de la femme à un simple accessoire dans le marché de l’automobile de luxe… Qui ne dit mot consent ? C’est bien ça ?

Je me marre…

Je suis allé sur le site officiel consacré au jour de la femme, histoire de voir quelle association se chargeait de promouvoir cette grande idée. Curieusement j’ai découvert sans trop me fatiguer que le site est créé et alimenté par une société commerciale, COTATEL. Cette entreprise se targue sur ce site d’être spécialiste de la communication culturelle associative d’intérêt général.

Cependant après une recherche sur indexa, on découvre qu’il s’agit en fait d’une entreprise de régie publicitaire dont les activités sont : promotion, notation, sondage d’opinion, enquête, promotion, commerce, marche, DVD, location d’audience qualifiée sur Internet – utilisation de noms de domaine génériques…  C’est sans doute pour ça qu’avant de nous parler de la journée de la femme, le site commence par tenter de vendre des DVD en mettant une énorme bannière titrée de façon amicale et trompeuse « Mes DVD favoris » afin de tromper la vigilance des visiteurs qui ne savent pas qu’ils arrivent sur un site de vente. Plus bas d’autres publicités fleurissent, sur d’autres sites et un peu partout la présence des sponsors autour de cette « grande journée » se fait lourde.

La journée de la femme vous est présentée par l’Oréal qui vous dit de prendre soin de vos cheveux avant d’aller manifester sous la pluie… Au jeu de la récupération commerciale des idéologies, les femmes ne se montrent pas plus futées que les hommes.

C’est là toute l’habilité des hommes qui continuent d’être les vrais détenteurs du pouvoir; laisser croire aux femmes que leur cause avance en leur donnant quelques miettes de prérogatives accompagnées d’encouragements hypocrites.

Dans la réalité de sa vie de tous les jours, malgré quelques progrès dans l’histoire, la femme continue de se faire avoir, et ce, au propre comme au figuré. Je vais finir par croire que c’est là que réside sa seule vraie prérogative.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s