Pandémie blues

190315

Cette semaine en cherchant dans mes 5-6 années d’archives de blog, j’ai choisi pour la date du 15 mars de retenir mon article du lundi 15 mars 2010 qui évoque quelque chose que beaucoup de personnes ont surement oublié; la grande peur à l’automne 2010 de l’épidémie du virus HN1 et la folie qui l’avait accompagnée (achat en masse de liquide hydroalcoolique et lingettes, plans de confinements pour les malades, protocole en cas de symptômes…)

A l’époque j’imaginais une collusion entre les politiques et les laboratoires visant à transformer une mise en garde en hystérie mercantile.

Voilà donc ce que j’avais écrit à l’époque :

 

Lundi 15 mars 2010

Qui se rappelle aujourd’hui des jours d’automne et d’hiver marqués par l’angoisse de la pandémie martelée par les pouvoirs publics à travers les médias.

Et demain ?

Il y aura-t-il un jour quelqu’un pour lancer une enquête parlementaire sur les aspects étranges de cette affaire ?

Ah oui j’oubliais, nous vivons en France, c’est donc déjà affaire classée…

Ne me parlez plus jamais de justice et de pays fondateur des droits de l’homme, cette ploutocratie dans laquelle nous vivons met en prison des mères de famille qui volent de la nourriture pour nourrir leurs enfants affamés et accepte que des banquiers qui ont indirectement volé des millions d’euros d’argent public puissent échapper à toute sanctions et recevoir des primes d’un montant indigne.

Il y a des soirs comme ça où tout me revient en bloc et où je comprends les actes de certains désespérés.

Forcément.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s