Archive humiliante mais drôle.

Les antibiotiques qui restaient et les autres comprimés ainsi que le collyre et la solution nasale achetée en pharmacie m’ont permis de tenir voire d’aller mieux.

Youpie…

Au moment de chercher l’archive que j’allais publier aujourd’hui, je suis tombé sur ce texte du 22 mars 2007 que j’avais totalement oublié. J’ai éclaté de rire en le relisant alors du coup je vous le partage.

Jeudi 22 mars 2007

Cher Francis,

Parfois des proches se permettent de dire de moi que je suis « complexé » complexe je veux bien, mais complexé je n’en suis pas si sûr. La petite histoire que je m’apprête à te raconter ce soir en est la preuve.

Ce matin je me suis assis au premier rang comme à mon habitude près de la fenêtre. Le cours commençait et mes pensées vagabondaient nourrissant en moi de profondes angoisses qui s’exprimaient par un tremblement de mes jambes. J’avais une main sur la table et l’autre qui pendait le long de mon corps.

Le psychologue qui me regardait depuis un moment arrêta brusquement son exposé sur les traumatismes subis lors d’un viol et me demanda si j’avais fini. Voyant que je ne comprenais pas sa question il expliqua devant tout le monde qu’il avait interprété mes tremblements comme étant une masturbation ce qui n’était bien sûr pas le cas. Je me demande pourquoi je le précise d’ailleurs…

Je crois avoir rougi trente secondes mais après j’ai éclaté de rire avec mes camarades. Plus tard dans la journée le psy nous parle d’un pervers qui se masturbe dans un parc, à ce moment tous les camarades de promo tournent la tête vers moi dans le même mouvement d’ensemble. Là non plus je n’ai pas cherché à me cacher ou à faire diversion, le phénomène m’a vraiment amusé.

Que retenir de tout ça? que les psys sont tous omnibulés par le sexe ? Oui sans doute, même si dire cela revient à énoncer un truisme. Je peux aussi retenir qu’un groupe se laisse facilement influencer par une personne ayant un statut puissant comme celui de ce psychologue, peut être que ce soir certaines personnes de ma promo pensent que je me masturbe en cours ! 😯

Enfin je retiens avant tout que cette histoire ne m’inquiète pas et m’amuse au point de vouloir la partager avec toi ce soir, ce qui à mon sens ne serait pas le cas si j’étais quelqu’un de complexé. Au fond de moi je trouve même flatteur que la promo se préoccupe de ma sexualité.

Pas de photos pour illustrer ce message sans queue ni tête ( pas de masturbation et pas de grandes réflexion dans ce message).

Je vais aller me coucher et faire des rêves érotiques peuplés de psychologues barbus qui m’excitent tant !!! 😡

Ils sont cons ces psys mais Dieu qu’ils sont cons !!! 🙄

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s