Google archive

Voici ce que j’écrivais pour l’anniversaire de Google en le 27 septembre 2007 :

 

Jeudi 27 septembre 2007

190927

Cher Francis,

Parmi les anniversaires, beaucoup passent inaperçus. C’est le cas de celui de notre bien aimé moteur de recherche qui aujourd’hui fête ses neufs ans d’existence. Alors que j’avais découvert les recherches sur Internet avec Altavista puis avec le logiciel Copernic, je dois avouer qu’aujourd’hui je ne travaille plus qu’avec Google.

En effet pour moi comme pour les autres internautes, Google est devenu en quelques années le partenaire incontournable de tous les internautes débutants ou experts. Gratuit, rapide, efficace, ce moteur de recherche a tout pour séduire.

Cependant, Google tout comme macdo est un géant américain qui en devenant de plus en plus grand commence à faire peur à pas mal de monde. Te souviens-tu de l’affaire des livres numérisés ? Google avait avec beaucoup d’indélicatesse et de culot, décidé de copier sans autorisations certaines œuvres protégées par les droits d’auteurs. La sympathie pour ce moteur de recherche avait, à l’époque, déjà été entamée. Aujourd’hui, c’est une autre forme de littérature que Google menace : la presse écrite, déjà bien en difficulté. Pourquoi ? Parce que la firme entend désormais autoriser les commentaires sur les articles directement via Google News. Un autre aspect controversé de ce géant naguère si sympathique concerne les inquiétudes autour de la gestion des données que la firme rassemble auprès des utilisateurs et de ce qu’elle en fait. L’année dernière le sympathique logiciel « Google desktop » était accusé avec preuve à l’appui de comporter plusieurs failles de sécurité pouvant autoriser des pirates à consulter l’inventaire de l’ordinateur que le logiciel dresse pour un accès facilité. Face à ces menaces des organismes ont dans le monde entier demandé à Google d’effacer les milliards de données ainsi recueillies. En France, la CNIL est montée au créneau pour la même raison. Le 15 mars 2006, une directive européenne a même été votée pour que les pays membres de l’Union se prononcent avant 2009 sur la durée de conservation des données électroniques. La directive leur propose une fourchette de 6 à 24 mois. Au-delà, il sera illégal de stocker toute information.

Face à cette image ternie Google cherche à rassurer les utilisateurs en se rangeant du coté des internautes contre les pouvoirs publics. Dernier exemple en date: Le 25 juin dernier en Allemagne un projet de loi évoque l’idée d’interdire les comptes e-mails anonymes. Google se joint alors au tollé général et déclare qu’il supprimera Gmail en Allemagne dans le cas ou cette loi serait votée.

Là encore si Google peut parader devant l’Allemagne, la firme est au contraire bien embêtée face à la Chine. L’année dernière, l’organisation Reporters sans frontières est écœurée d’apprendre que Google décide de lancer en Chine une version censurée de son moteur de recherche. Désormais, les internautes chinois devront se contenter des contenus validés par les autorités de Pékin. Exit les informations sur le Tibet, la démocratie ou les droits de l’homme en Chine. Pourquoi cette obéissance vis à vis des autorités chinoises? tout simplement parce que aller contre le régime de Pékin aurait empêché la firme de faire ses affaires dans ce pays en perpétuelle croissance économique.

Les droits de l’homme, la protection des idéaux… Tout cela pèse si peu face à l’appât du gain…

 

12 ans plus tard alors que Google fête ses 21 ans et son omniprésence voire son monopole d’Internet, les inquiétudes que je soulevais dans ce textes se sont concrétisées en polémiques bien présentes mais stériles face à la main mise de ce géant sur Internet. D’un autre coté l’essor de petits moteurs de recherches développés par des passionnés soucieux de protéger  les données des utilisateurs pourrait nous rassurer mais à chaque fois on en vient à se demander si ils sont vraiment dignes de confiance. Du coup ma politique est de continuer à utiliser Google mais en faisant très attention aux informations que je diffuse. C’est sans doute prétentieux de ma part mais au moins j’aurai essayé… 🙄

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s