Archive musicophile

Archive du jeudi 13 mars 2008

Cher Francis,

       En rentrant hier de mon particulièrement pénible périple, (allitération en « p » qui évoque mon envie de cracher jusqu’au dernier atome d’air bisontin), j’eus la bonne surprise de trouver un colis d’Amazon.

Après des mois d’attente j’avais enfin reçu cet album de musique.

Il s’agit du second album, le premier étant introuvable, du groupe « once we were » dont je t’avais déjà parlé il y a de cela quelques mois.

200313

J’ai savouré les mélodies faussement simples en appréciant avant tout les silences entre les notes. Tout comme dans un bon morceau d’emmental, ce que je préfère ce sont les sensations gustatives autour des trous.

L’expérimentation du manque n’est-elle pas le seul vrai moteur du désir ?

Je pense t’avoir fait assez saliver. Tu mérites donc un petit morceaux de ce divin Emmental.

Quelques années plus tard j’ai fini par trouver l’autre album (Winter kept us warm) et je possède à présent le discographie complète de ce groupe aujourd’hui disparu. Nous n’étions que deux abonnés sur sa chaine You Tube… Et si l’autre abonné étaient les artistes… 🙄
Qu’importe, douze ans plus tard je continue d’écouter cet album très fréquemment, cette musique me fait un bien immense.
Et cela m’a aussi permis de découvrir d’autres groupes comme les islandais de Sigur Ros dont j’ai bientôt tous les albums en vinyles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s