Mon épreuve de ces derniers jours

Aujourd’hui après mes événements des 7 derniers jours j’ai décidé d’envoyer la lettre suivante à tous mes collègues, ami(e)s qui m’ont soutenu dans mes moments difficiles et ce afin de les informer voire de leur présenter des excuses.

Chers toutes et tous
Je vous ai peut-être effrayé après mes difficultés vécues cette fin de semaine, alors pour vous aider à comprendre et aussi pour m’aider moi aussi à y voir plus clair en relisant mes SMS des 5 derniers jours, je vais donc faire un récit rapide des événements. Je teins aussi à présenter mes excuses à celles et ceux que j’ai inquiété à tort ou à raison car oui on ne le saura pas et la décision de mon medecin de me mettre en arrêt jusqu’au 6 avril pour vous protéger si jamais je suis devenu porteur sain montre bien que les choses ne sont pas si claires. Pétage de plomb à la Laurent ou vraie maladie à vous de choisir en lisant les phases de ma maladie résumées ici :
– Lundi nous nous quittons, en partant je fais quelques courses essentielles dans trois supermarchés en évitant le plus possible les gens et avec des gants
– Mardi je commence ma quarantaine après être redescendu à l’Intermarché de Pont De Roide pour prendre des choses oubliées que ma mère réclame.
– Mercredi je commence à me sentir bizarre premiers maux de tête, frissons j’en parle à l’infirmière qui vient à domicile elle semble inquiète et me dit de vérifier l’évolution de ma température.
– Jeudi fièvre de 38-38,5 impossible de manger, douleurs derrière les mollets, maux de tête frissons, gorge très irritée et encombrée impossible de dormir plus de trois heures.
– Vendredi la fièvre continue de monter sans dépasser 39 et la nuit elle monte bien très fort puisque je me réveille 4 heures plus tard avec un lit trempé de sueur.
– Samedi je me sens fatigué mais bien mieux je recommence à manger mais la fièvre de 38 – 38-7 est toujours là.
– Dimanche après une première nuit complétement blanche je continue d’aller mieux 38 – 38-7 mais la fièvre toujours là.
– Dans la nuit de dimanche à lundi vu qu’à 4 heures du matin je ne dors toujours pas, je me force à fermer les yeux et à ne plus les ouvrir et cela a un effet étrange je me met à tousser très fort trois fois comme si j’avais des épingles dans la gorge. Quelques minutes plus tard je m’endors pendant deux heures.
– Lundi matin je suis le premier à aller voir mon médecin je lui explique mes soucis et mon stress et il me conseille de prendre des anxiolytiques , je lui demande un somnifère lourd pour la nuit qui est très difficile à traverser et il me donne aussi un traitement pour ma langue qui pique. Je rentre chez moi après deux anxiolytiques je m’écroule dans mon lit pendant 4 heures la nuit avec un somnifère je dors 4 puis 2 puis 2 heures.
– Mardi matin (ce matin) je me réveille le nez et la gorge très prises et je retourne chez le medecin pour avoir de quoi nettoyer mon nez et ma gorge. Personne au cabinet alors on parle un peu plus, les médicaments m’ont éclairci la tête et me permettent donc de mieux lui parler de ce que j’ai vécu la semaine dernière, je lui donne tous mes symptômes et il trouve cela assez inquiétant et m’a donc fait un arrêt jusqu’au 6 avril au cas où j’avais le virus car si c’est le cas je reste encore porteur et je peux transmettre. J’ai donc fait mes dernières courses et visite chez le docteur comme la veille avec masque FFP2 et gants.
Voilà de façon précise et objective mes événements de la semaine.
Au bout de tout ça deux possibilités :
– Soit j’ai fait un pétage de plomb complet et du coup je vous prie d’accepter mes excuses en prenant en compte mes symptômes bien réels (car oui j’ai vraiment été malade mais de quoi ?) et le stress que j’ai éprouvé pour protéger (à tort si je n’étais pas contaminé) ma mère de 83 ans.
– Soit j’ai vraiment été infecté et dans ce cas connaitre les phases de la maladie par mon vécu pourra peut-être vous aider.
Dans tous les cas je veux remercier du fond du cœur toutes les personnes qui m’ont soutenu dans cette épreuve, vous pouvez compter sur moi pour vous renvoyer l’ascenseur.
Bon, je me remets au travail avec la permission de la direction alors merci et à bientôt !
Je vous aime tous très fort
Laurent

2 réactions sur “Mon épreuve de ces derniers jours

  1. Bonjour Laurent,
    Je croise les doigts pour que tu sois rapidement rassuré sur ce que tu traverses comme épreuve pour le moment. Car oui… à force d’être confronté aux nouvelles inquiétantes à longueur de journée on finit par se trouver des tas de symptomes – parfois réels, parfois le fruit de notre imagination – ce qui peut provoquer une maladie psychosomatique bien réelle.
    Prends bien soin de toi et à bientôt!
    Frans.

    J'aime

    • Merci beaucoup pour ton gentil message Frans, je ne sais pas ce qui m’est arrivé mais entre la fin de ma maladie avec des symptômes bien réels et non psychosomatiques et le fait que je fais à présent partie des personnes qui prennent des anxyolitiques et des somnifères, et bien je deviens un bourreau de travail j’ai fait des tas de choses aujourd’hui et je me sens vraiment très bien. J’espère juste pouvoir dormir quelques heures cette nuit sans avoir à doubler la dose de somnifères comme la nuit dernière. ;roll:

      J'aime

Répondre à Kimihiro Watanuki Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s