La vie est belle

Voici donc deux jours que j’ai repris le chemin de l’école et le moins que je puisse dire c’est que travailler dans cette période post confinement est une expérience dont je me serai passé.

J’aime cette école, les enseignants, les enfants sont tous géniaux mais la reprise de mon travail me donne une sensation horrible, celle de chausser mes bonnes vieilles pantoufles et d’y trouver de la pourriture qui vient se loger entre mes orteils en me faisant perdre mon équilibre. Désolé pour l’image très visuelle et dégoutante mais elle est parlante.

Car oui, je veux bien comprendre et accepter tous les gestes de distanciation, les marquages au sol, le lavage de mains et tout le reste mais ce qui me dérange c’est que toutes ces mesures et les interdits qui les accompagnent sont venus réduire à néant le plaisir de jouer des enfants et compliquent grandement mon travail éducatif et tout ça hélas pour rien car les enfants étant des enfants, et notre vigilance ayant des limites, la distanciation continuelle relève de la plus crétine des utopies.

Mais si il n’y avait que ça… Tandis qu’en façade (hier les autorités et les journalistes sont venus tout photographier pour des articles dans la presse) on met en place tous ces gestes et tous ces interdits, on nous oblige à manger à 17 dans une petite pièce en nous interdisant d’aller manger dehors ! Demain nous nous retrouvons à 20 pour une réunion qui aurai pu avoir lieu par visioconférence. Je l’avais demandé mais les collègues ont dit que non  : c’est plus sympa en « présentiel » Je hais ce mot …

Je ne supporte plus ces contradictions, des règles exigeantes et strictes qui viennent gâcher la vie des enfants sans vraiment les protéger et de l’autre coté au niveau des adultes le n’importe quoi constant. Demain c’est la réunion de la semaine, je vais mettre mon poing dans ma poche et me taire car dans le cas contraire ma colère accumulée  ainsi que mon absence de filtre et d’auto censure pourraient faire des ravages.

Alors histoire de finir cet article de façon plus positive, je vous montre la petite création land art fait sur le sol de la cour de récréation par une jeune fille de mon groupe.

200519u

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s