Reprendre le dessus…

Je reviens de chez le cardiologue où j’ai emmené ma mère, son cœur va très bien, tachycardie très faible pour ses 83 ans, bref si elle n’était pas tombée tout irai pour le mieux. Son dos lui fait très mal et les radios vont surement confirmer qu’il y a du dégât et que la douleur va mettre du temps à s’estomper.

Et de mon coté ? Et bien j’ai été en PLS pendant plusieurs jours suite à cet accident et surtout en voyant ma mère plonger dans ce qu’elle ne sait pas nommer : une bonne vieille dépression. Du coup j’ai eu de nouveau une grosse bouffée d’angoisse en m’imaginant sous un pont dans quelques années car avec de tels incidents de vie je ne peux qu’en imaginer d’autres plus ou moins crédibles comme la perte de mon emploi suite à la situation sanitaire liée au virus.

Personne à qui parler, plus de force pour travailler et continuer mes rangements, mais peu importe mon affliction, je dois reprendre le dessus.

Et ça commence cet après midi avec un premier rendez-vous chez un prof de guitare réputé de la région. Le but c’est d’identifier avec lui les choses qui limitent et bloquent ma progression à la guitare et aussi tenter de déverrouiller mon blocage psychologique qui fait que je suis raide face au groove.

Cours de guitare, cours de basse, ça fait peut-être un peu beaucoup surtout pour quelqu’un qui comme moi n’a aucun espoir ni avouons-le volonté, de jouer dans un groupe. Mais bon apprendre à maitriser un instrument, pouvoir l’utiliser pour s’exprimer comme j’ai tenté de le faire depuis des dizaines d’années avec la photo, bref faire quelque chose de ma vie avant que ne survienne le grand silence.

Au final été de merde mais grosse volonté de reprendre le dessus et de vivre un peu au présent pour éviter de me plonger dans les abysses rédhibitoires d’angoisses vis à vis de mon avenir.

Tout ça et trainer avec le fils Machin pour voir si je peux l’aider avec ses américaines. C’est toujours si chouette de l’aider à monter une boite de vitesse avant de monter avec lui dans sa mustang 1968 pour faire le tour du village et boire une bière au pub avec des gens qui se demandent si je suis toujours l’éduc fauché qui vit avec sa mère ou si j’ai gagné au Loto.

Ah tiens je recommence à écrire des conneries !

Donc oui, ça va mieux ! 😀

Une réaction sur “Reprendre le dessus…

  1. Salut Tonton, es ce que je pourrais pendant ce mois d’août passer sur Blamont pour un week-end ? Du côté de chez nous ça va pas fort, surtout pour moi mais bref, tu pourrais me recontacter par E-mail si possible ? Ou même par Skype je préfère Merci Tonton.

    Ton Neveu déjà quasi 21 ans

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s