Le passeur

Ma pratique de la photo et mon rapport plus qu’ambigu à la technologie font que je ne n’aime pas montrer les photos que je fais sans film car dans mon esprit, la facilité et l’immédiateté du numérique m’enlèvent à la fois le plaisir de la prise de vue et l’intérêt du résultat final. Du coup je ne les investis jamais sauf si elles sont liées à un souvenir important ou si elles prennent de façon voulue ou accidentelle une certaine dimension symbolique à laquelle je suis très sensible.

La photo ci dessus fait partie de cette dernière catégorie. C’était pendant une messe de la semaine sainte il y a une dizaine d’année (impossible de retrouver la date exacte, l’EXIF a été bouffé). A cette époque je m’amusais à prendre des photos de très mauvaise qualité avec mon téléphone histoire de renforcer ma haine de la photo numérique. Et là en faisant discrètement une photo de la procession et en regardant le résultat final sur mon écran d’ordinateur, j’ai tout de suite été frappé par la réussite de ce loupé.

Pour moi sur cette image, le prêtre aujourd’hui décédé est comme un passeur qui transforme les personnes de la procession en spectres qui finissent par disparaitre. La très basse vitesse due au manque de lumière et le mouvement ont donné ce résultat. Et si je n’avais pas dormi trois heures cette nuit j’aurai sans doute continué très longtemps sur la symbolique fantastico-religieuse de l’idée contenue dans l’image et mon début d’analyse, mais là il va falloir que vous le fassiez vous-même ! 😆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s