Il y a 14 ans, la genèse d’un de mes plus beaux projets éducatifs

Archive du lundi 6 Novembre 2006

Cher Francis,

       Une fois de plus mon travail m’a aidé à sortir ma tête de mes épaules. Aujourd’hui cependant je me demande où était l’éducateur car c’est moi que les enfants ont aidé vu que je planais complètement. Je n’avais même pas remarqué que ma montre était encore à l’heure d’été ! D’où un certain égarement dans la conduite de mes activités.

Il y a aussi deux nouvelles stagiaires qui sont arrivées. 

Stagiaire: définition: des êtres interchangeables très rarement masculins dont le but est de réaliser un stage et qui se font exploiter en remplaçant parfois entièrement un éducateur sans bien sûr être payées. 

Les stagiaires, comme dirait l’autre, ça s’en va et ça revient.  Mais aujourd’hui pour la première fois leur présence m’intéresse.

Je vais en effet réaliser un vieux projet en profitant du fait qu’elles encadrent le temps de récréation. Je vais partir avec quelques enfants qui ont besoin d’exercice pendant une demi heure après le repas et je vais leur demander de prendre des photos argentique avec un de mes vieux appareil. L’intérêt de cet atelier est multiple; bien être, lutte contre le poids, goût de la marche, autonomie en milieu urbain, gestion des dangers, expression artistique, apprentissage de qualités propres à la photographie comme la patience et la  précision et surtout le désir d’offrir à ces enfants la possibilité de nous montrer le monde tel qu’il apparaît à leurs yeux en nous dévoilant leur regards à travers leurs clichés.

C’est pour cela que j’ai choisi de travailler en argentique, je veux qu’ils ressentent la photo qu’ils vont prendre sans avoir à passer par le biais d’une interface numérisée qui volera leur regard.

Et après bien sûr, exposition !!! Chouette programme non ?

14 ans plus tard, le bilan de ce projet est très positif, des centaines de photos faites par les enfants et partagées sur le panneau d’affichage ou sur nos deux blogs, trois expositions publiques et une cinquantaine de tirages soignés affichés un peu partout dans l’établissement. Mon projet continuait à prendre de l’ampleur grâce à une collaboration avec les Franca d’une ville d’à coté. Un groupe mêlant les enfants que j’accompagne avec des enfants du groupe Franca avaient fonctionné pendant plusieurs mois et une nouvelle exposition se profilait, mais la suite vous la connaissez… Virus…Confinement… Pause de tous ces beaux projets. 😦

2 réactions sur “Il y a 14 ans, la genèse d’un de mes plus beaux projets éducatifs

  1. Un très beau projet , auquel tu nous as fait participer en nous montrant certaines réalisations .
    En espérant que , covid mis à part , ta direction te laisse reprendre . surtout pour les enfants qui doivent se sentir au moment de l’expo mis en valeur et fier du travail accompli .
    Beau boulot Laurent 😉

    J'aime

    • Oui c’est vrai, j’ai oublié de parler de tous les coups de mains que j’ai reçu pour ce beau projet. Désolé… Vendredi 13 je vais faire une réunion avec les francas pour justement parler de la suite. j’imagine que l’on va envisager une reprise à la fin du confinement. A suivre…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s