L’effet synthèse

Ce soir je suis dévasté, au bout du rouleau et pour mes collègues c’est pareil. Alors non rien à voir avec le virus, enfin si dans un sens car c’est un petit virus de sept ans qui ne va pas bien du tout qui nous a épuisé. Il refuse la moindre demande des adultes, s’oppose comme un tout petit et fait de graves crises de colère avec distribution de coups et mise en danger de sa personne. C’est un enfant immature, instable et colérique, bref un enfant en grande difficulté.

Hier soir nous avons rencontré pour la seconde fois les parents pour leur expliquer comment nous travaillons avec l’enfant et pour les rassurer face à un progrès que nous avions constaté et aujourd’hui comme pour nous dire qu’il refusait ce constat, son comportement s’est violemment dégradé. C’est ce que nous appelons l’effet synthèse, après une réunion de synthèse, les enfants adoptent un comportement en totale contradiction avec ce qui a été dit à cette réunion. Pour ce jeune garçon ça a commencé dès le matin avec le refus de me laisser lui prendre la température avec le thermomètre sans contact (obligation posée par l’A.R.S), puis des violences contre ma personne avant de s’en prendre et là c’est grave à ses camarades. Arrivé dans ma salle d’activité après avoir traversé les couloirs en hurlant, il retourne les fauteuils et continue à hurler de plus belle.

A ce moment je me demande ce que je dois faire, je décide de tenter la douceur, plus exactement la main de fer dans un gant de velours. Je lui dit qu’il aura une grande punition de récréation mais que si il accepte de ranger la salle et de présenter ses excuses je suspendrai la sanction. Il hurle se jette sur le canapé du coin lecture puis commence à se calmer, je lui rappelle les options avec encore plus de douceur et là il se met à ranger et me demande pardon pour ses coups et le reste. La suite de l’activité se passe très bien mais en seconde partie de matinée il part en classe là où la demande et le cadre sont plus forts et du coup mes collègues ont droit à un feu d’artifice.

Crises à midi, crise l’après midi et au moment de prendre le taxi pour rentrer chez lui il refuse de monter dans le véhicule. Il part en courant, escalade la grille de l’école, enfin tente de le faire avant que je le rattrape pour éviter qu’il ne tombe de l’autre coté c’est à dire de deux mètres sur le macadam. Je l’emmène vers le véhicule et là sa colère monte encore , il refuse de monter une fois posé de force refuse de s’assoir, frappe les autres enfants rampe sur le plancher. Il ne reste plus qu’une chose à faire, appeler le père.

Celui-ci arrive et quand l’enfant voit son père il devient encore plus violent et hurle « Non!!! taper !!! » Cet enfant sait très bien parler, lorsqu’il va bien il raconte plein de choses avec un langage riche et structuré, mais là il ne reste plus que la colère et la peur car oui je me demande si en rentrant il ne va pas se prendre une bonne fessée…

Du coup ce soir je me sens pas très bien, et écrire cela me permet d’y voir plus clair. Je vais organiser une entrevue spéciale avec la psychologue pour tenter de comprendre ce qui s’est passé et si cet enfant a d’autres raisons que le handicap et l’immaturité pour manifester un tel comportement.

Et je vais aussi soigner mes bleus aux jambes, ce petit garçon censé être hypotonique a un bon coup de pied ! 🙄

7 réactions sur “L’effet synthèse

  1. Bonsoir 🙂
    Faire participer cet enfant à la réunion parentale , est ce une bonne idée ??
    Je me le demande seulement …. je ne suis pas du tout habitué à ta spécialité.
    Mais si pour lui il se sent bien chouchouté dans ton milieu , s’ il y a amélioration et que cela se sait , pour lui il devient un enfant dit normal et il se sent perdu. Donc j’en remet une couche et on va continuer à s’occuper de moi .
    Je suis peut être complètement à coté de la plaque 😉
    Bonne soirée avec l’Arnica -D

    J'aime

    • Salut ! Alors non les synthèses c’est toujours sans les enfants mais va savoir comment les parents leur parlent quand ils rentrent de cette réunion… Pour le reste soit c’est grosse immaturité avec recherche de limites soit autre chose plus inquiétant. Je vais faire mon boulot et tenter de l’aider avec mon équipe. 😀

      Aimé par 1 personne

  2. Ce qui me frappe c’est qu’il tape, c’est cette violence et cette énorme colère.
    J’ai peur de comprendre…
    Est-ce que cette enfant n’est pas victime de violence, où assiste-t-il à des violences ?
    Ce n’est pas rien un enfant qui utilise les coups. je trouve ça très suspect, comme toi je mènerai l’enquête !
    Je suis tout cœur avec toi, j’espère que tu trouveras une issue salutaire à cette situation de crise.
    Prends grand soin de toi Laurent😘

    J'aime

    • Merci ! Hier il était absent pour lui laisser le temps de réfléchir et surtout de se reposer mais aujourd’hui je vais organiser une entrevue avec la psychologue pour voir si il faut s’inquiéter ou juste poser des sanctions. Pour les 12 autres ce n’est pas simple non plus… Et nous ne sommes que deux et en plus même pas en même temps sauf le vendredi matin pour gérer tout ça. Donc oui je vais essayer de prendre soin de moi mais ce n’est pas simple.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s