Poubelle awards

Nous avons tous en tête les images de remises de diplômes dans les pays anglo-saxons. Les costumes ridicules et désuets, les chapeaux que l’on jette à la fin, bref un folklore bien rodé qui amuse sans doute ceux qui s’y soumettent, rassure les autorités des facultés qui ont ainsi l’impression de préserver des valeurs voire une identité et enrichit les couturiers et vendeurs de ses défroques aussi éphémères qu’exubérantes.

C’est dans ce contexte que le 25 novembre dernier, Will Radford s’est préparé à recevoir son diplôme de photographe décerné par le département des beaux arts de l’université de Gloucestershire en Angleterre. Hélas pour lui Will a déjà une énorme dette de plus de 35 000 euros qui correspond à son prêt étudiant et le COVID ayant retardé la remise de diplôme, Will n’a survécu pendant ces derniers mois qu’en faisant des petits boulots d’étudiant. Du coup le 25 novembre dernier, le jour de la cérémonie officielle, Will n’avait plus que 120 euros.

Le souci c’est que le fameux déguisement d’un jour et ses accessoires coûtent près de 300 euros, une somme que Will ne pouvait et ne voulait investir pour cette lubie. Ceci écrit, il avait tout de même besoin d’un costume pour aller à la cérémonie et recevoir son précieux sésame… C’est alors qu’il eut une idée aussi futée que drôle, la voici en photo :

Et oui, Will s’est habillé avec des sacs poubelle pour aller à la remise de son diplôme ! 😆

Ce qui est intéressant c’est que son idée n’a pas choqué mais a au contraire provoqué une grande vague de sympathie sur place et un peu partout ailleurs vu que la cérémonie était diffusée en live sur You Tube. Le grand peintre britannique Peter Edwards, invité pour cette cérémonie a d’ailleurs applaudi Will avant de le féliciter tout spécialement dans son discours en allant jusqu’à qualifier son geste de brillant.

De son coté Will assure qu’il n’a pas fait cela pour provoquer mais bien car il n’avait pas l’argent pour payer le costume. Will redit par ailleurs son attachement et sa reconnaissance à l’université de Gloucestershire qui lui a beaucoup apporté.

Mais au bout du compte qu’il le veuille ou non, son geste aura pour mérite de réfléchir au sens limité et au poids financier des ces vieilles traditions, alors rien pour pour ça, bravo Willl !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s