Archive de dégoût

Archive du vendredi 9 décembre 2005

Cher Francis,

Chaque jour qui passe me dégoutte encore un peu plus de la nature humaine.

C’est le cas par exemple lorsqu’une mère dépose au centre d’hébergement de sa fille de 12 ans  des cartons remplis de toutes ses affaires qu’il s’agisse de dessins, de photos ou d’habits de bébé… Enfin en un mot tout ce qui restait à sa mère comme preuve de son existence.

La pauvre jeune fille était en pleurs par ce geste sa mère lui envoyait un message encore pire que si elle lui avait dit en face »ma fille je te renie » . Cette femme va refaire sa vie avec un autre homme et oublier complètement sa fille sans tenir compte de sa détresse.

Au delà de la colère ce genre d’action me pose un problème d’ordre moral et pratique. devant tant de cruauté que faire pour limiter les dégâts? n’est-il pas possible de travailler avec la mère pour lui faire comprendre la portée de son geste? et enfin et surtout comment aider cette jeune fille à surmonter cette épreuve ?

Mon cher Francis j’aime beaucoup ce métier mais par ailleurs je déteste les frustrations et les horreurs qui l’accompagne… Parfois je me dis que je suis trop sensible pour exercer ce job…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s