Petites frayeurs du jour

Aujourd’hui c’était un jour un peu spécial vu qu’après trois ans d’absence nous avons refait les ateliers de Noël à l’école. Le principe est simple, nous mélangeons les classes du même cycle (la classe de mon groupe est avec les petits) et les groupes ainsi constitués vont de salles en salles pour faire des activités avec les maîtres, maîtresses et éducs épaulés par quelques parents.

Du coup tout le monde rigolait, musique de Noël sourires, rencontres sympas avec les parents…. Et c’est donc bien sûr à cet instant que le rectorat a décidé de lancer un exercice d’intrusion. On coupe la musique on ferme la porte à clef on se couche au sol pendant 20 minutes avec la directrice qui vient taper aux portes… Pas besoin de dire que l’exercice n’a pas été très brillant…

Pas comme le macadam en rentrant…

Une pluie verglaçante si intense que la route a été transformée en patinoire, je suis rentré avec un crochet chez mon dentiste en perdant le contrôle de ma voiture plusieurs fois. Plus de peur que de mal mais encore une autre frayeur pas si simple à gérer !

Demain les transports pour les enfants sont annulés, si je n’arrive pas à descendre en ville, il faudra que mes collègues se passent de moi ce qui serait une première car même en temps de neige je suis toujours allé au travail.

Je n’y comprend rien ma voiture est équipée de pneus neiges neufs de haute qualité mais elle ne tient pas plus qu’une grand mère…

Ce soir j’ai donc fait mon plein de petites frayeurs la pire étant celle de ne pas encore savoir ce qui va m’arriver demain. Mais bon, c’est assez rigolo en soit, pour l’instant personne n’est blessé alors je réagis comme tout à l’heure quand j’ai failli tomber au sol en sortant de la pharmacie; je rigole ! 😆

2 réactions sur “Petites frayeurs du jour

  1. Attention quand même …..
    Perso les pneus neiges , sont bien sur de la neige même tassée ++
    Sur du verglas , , pour moi ca ne vaut pas tripette.
    Avant je montais 4 roues cloutées , et là je tenais la toute …… mais un gratte papier bien au chaud dans son bureau a déclaré que nous abimions les routes 🙄
    Tu parles , vu le prix de ces roues , on allait pas faire des dérapages pour rigoler quitte a cracher les clous.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s