Archive de Noël

Archive du samedi 16 décembre 2006

Cher Francis,

       Aujourd’hui est une grande journée. Ce matin au petit déjeuner j’étais en train de disserter avec ma mère sur ces fêtes de Noël qui se résumaient à une distribution de cadeaux de part et d’autre. Elle me parlait des Noël de son enfance où elle était heureuse rien qu’en ayant une orange et un morceau de chocolat, de son adolescence passée à travailler comme couturière passant des nuits entières pour faire de beaux manteaux à des bourgeois qui par le lendemain venu refusaient de la payer de suite et ne lui donnait son dû que des mois plus tard, et encore suite à l’intervention de feu ma grand mère.

Après avoir passé en revue sa vie façon Dickens, nous avons décidé de nous rendre dans une grande surface pour acheter ces fameux cadeaux de Noël qui enlèvent tout sens à cette fête. En effet, nous offrons des cadeaux parce qu’il le faut sans tenir compte de ce que l’on offre et surtout sans l’offrir avec le cœur. Pour les enfants, cela n’est pas important, que les adultes tirent la gueule le jour de Noël se demandant ce qu’ils font là ne leur posent pas de problèmes. Ils joueront en poussant de grands cris avec leurs jouets si convoités avant de les abandonner dans l’heure suivante puis de les briser briser une semaine plus tard. Quand à moi comme chaque Noël je n’attends rien, ni cadeaux, ni marque d’affection, ni bons moments. Finalement on en revient à Dickens…

Alors pour expulser mes frustrations je me défoule en m’amusant avec les vendeurs des grandes surfaces. Sur le chemin du retour je m’arrête chez Darty pour voir le prix des DVD vierges en vue de fabriquer mes cadeaux de Noël. Le prix est là encore prohibitif, je me dirige donc vers la sortie en grommelant lorsque mon regard est attiré vers un paquet de personnes qui est collé autour d’un vendeur devant la vitrine des lecteurs mp3 de poche. Amusé et intéressé moi aussi par ce genre d’article, je m’approche à mon tour en étant à peine décalé. Sur ce un vendeur me repère et cherche à me faire l’article de l’un de ses produits (dans l’autre sens ça marche aussi), je repère les jolis I pod que la dizaine de personnes convoite. La tentation est trop grande, je ne puis résister à l’envie de taquiner ce vendeur trop entreprenant.

– Oui alors le mieux vous voyez c’est les I pod !

-Moi: C’est vrai que c’est joli pratique compact et performant mais les batteries sont amovibles?

– Le vendeur: euh en fait non…

-Moi: Alors au bout d’un an ou deux lorsque la batterie est usée à force d’être rechargée il ne reste plus qu’à balancer le I pod à la poubelle ?

– Le vendeur: bien euh… en fait … oui…

Bien entendu j’avais parlé à voix haute, en écoutant notre conversation le petit groupe de personne réagit très vivement, je les entend répéter ce qu’il viennent d’apprendre par la bouche même de l’autre vendeur. Quelques minutes plus tard les deux vendeurs se retrouvent seuls devant leur jolie vitrine.

Et oui mon bon Francis, on s’amuse comme on peut…

2 réactions sur “Archive de Noël

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s