Plaidoyer pour les films de genre

Archive du vendredi 6 janvier 2006

Cher Francis,

Hier je te parlais de mes dernières acquisitions de DVD de films d’horreur. Tu dois te demander ce qui peut m’intéresser dans ce genre de cinéma. Je vais tenter de te répondre. 

Tout d’abord il me faut procéder à une définition des genres de cinéma:

– Le cinéma fantastique : Film construit autour d’un élément surnaturel (monstres fantômes), pas ou peu de violence.

– La science fiction : Film construit autour d’une technologie imaginaire (vaisseaux spatiaux)

– Le cinéma d’horreur : Élément fantastique, violences et morts violentes

– Le cinéma gore : Multitude de morts violentes avec des effets sanglants très exagérés.

– Le cinéma d’anticipation : Vision du futur, de la société et des technologies telles qu’elles pourraient être.

Je suis un amateur de ces genres de films surtout des trois premiers et ce pour plusieurs raisons:

Tout d’abord ce genre de cinéma me procure de grandes sensations qui me scotchent sur mon siège ou à mon matelas quand je les regarde dans ma chambre. Jouer à se faire peur est un jeu aussi vieux que l’humanité. En effet, le cinéma d’horreur n’est que la version moderne des histoires que l’on se racontait jadis autour du feu pour se terroriser. De nos jours, l’homme a d’autres moyens pour jouer à se faire peur comme les manèges à sensations ou les sports extrêmes.

Alors Francis tu vas me demander pourquoi l’homme s’amuse-t-il à se faire peur. Et bien selon moi il y a déjà une explication physiologique, le corps se rappelle quand les émotions ont été fortes et nous tentons toujours de les reproduire pour faire revivre à notre corps ces moments. Ces sensations ne sont appréciées par le corps qu’en fonction de leur intensité, la notion de péril ou de morale est exclue de ces mécanismes de reproduction inconscients. 

C’est ainsi que je cherche sans doute à reproduire l’effroi que j’avais ressenti en étant enfant en regardant en cachette mon premier film de morts vivants… Je connais pas mal de gens qui aiment ce genre de films pour les mêmes raisons.

Une autre raison plus intellectuelle expliquant mon attachement aux films de genre réside dans leur faculté à aborder par le biais du fantastique certains débats ou conflits éthiques qu’un film restant dans le réel ne pourrait traiter. Certains films d’horreur comme Alien abordent ainsi le thème des dérapages de la science et développe un vrai débat dans des conversations entre acteurs, ce qu’aucun film restant dans les limites du réel ne pourrait faire. C’est ainsi qu’un grand nombre de films de genre ne se limitent pas à des divertissements mais proposent un second niveau de lecture souvent très riche. De plus au train ou le réel rattrape le fantastique par le biais du progrès scientifique bon nombres de films de genre sont devenus rétrospectivement des films d’anticipation…

Enfin troisième et dernière raison que j’évoquerai dans ce plaidoyer pour le cinéma de genre : L’évasion que procure ces films qui l’espace de 90-120 minutes nous aident à rêver à un ailleurs en occultant pour un temps le monde réel et ses préoccupations… Tout comme le besoin de terreur il s’agit d’un autre besoin physiologique…

Je termine ici ma petite dissertation le soleil brille je vais laver ma voiture avant de reprendre le travail dans ce triste monde réel… 

Aujourd’hui je continue de regarder ce genre de films mais je n’éprouve plus très souvent le plaisir de découvrir une oeuvre vraiment originale et remuante car ce qui aujourd’hui compte avant tout est la rentabilité. Nous sommes donc entrés dans un age de merde où les films de genre sont soit des suites soit des copiés collés de formules qui marchent pour un public décérébré d’américains moyens… 🙄

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s