Adrien

C’était il y a deux semaines, il faisait mauvais et Adrien était passé chez moi pour développer un film. En discutant nous décidons de faire nos portraits avec l’imposante et inamovible Sinar p2 8×10. Adrien aime beaucoup ma porte de garage et voudrait que l’on fasse ça en couleur.

Du coup je charge un châssis 8×10 avec du plan film Kodak Ekta 64 tungstène. Et bien entendu je fais ça comme un sauvage sans prendre de gants. Et bien sûr, niveau exposition nous sommes dans les choux. Pour mémoire ce film avec le filtre saumon doit être exposé non pas à 50 iso mais entre 32 et 40 iso et il faut bien réfléchir aux autres facteurs tels que l’extension du soufflet, j’avais pourtant cru le faire…

Bref, Les plans films sont ressortis de mon labo hier soir hyper sous exposés et c’est un miracle d’avoir réussi à en tirer cette image avec un rendu disons particulier, ce portrait d’Adrien :

P200329

Sinar P2 8×10, Apo Ronar 360 à F11, filtre saumon, plan film Kodak Ekta 64 tungten exposé à 50 iso. (grosse sous exposition) Développement E6  jobo maison.

 

Rester zen pendant le confinement

C’est idiot mais parmi les dizaines de vidéos que j’ai regardé c’est ce type qui est le plus pertinent surtout au niveau de son diagnostic de début de vidéo qui cerne avec une incroyable justesse les pensées négatives qui ont causé mon épisode de la semaine dernière. Rien que pour ça, je pense qu’il est intéressant de l’écouter jusqu’au bout de la vidéo voir de la suivante puisqu’il y aura semble-t-il une suite.

Souvenirs de sorties photo en archive

Très peu de texte pour l’archive de cette semaine, mais une photo qui témoigne des jours heureux où je faisais pas mal de sorties avec les forumeurs du forum photo argentique que je fréquente avec assiduité.

Car oui cette archive du samedi 27 mars 2010 relate une sortie photo entre membres du forum à Strasbourg. Nous avions fait une autre sortie dans la même ville un mois plus tôt. Voici le fil qui parle de cette sortie. Une sortie sous la pluie un peu courte mais qui m’avait fait beaucoup de bien. 🙂

Celui qui tient le Mamiya c’est Reflet de vert, l’autre c’est Loucky, Mon copain Yannick portant le pseudo Alambix ne devait pas être loin ou alors il était en RDV car à l’époque il cherchait un nouvel emploi qu’il a vite trouvé. Quand à notre comparse avec le ciré jaune c’est geuledebois, un gentil papy breton de passage pour voir sa fille si je me souviens bien. Je me souviens avoir beaucoup discuté de photo et beaucoup appris notamment sur la façon d’utiliser une spire en métal. Reflet de vert quant à lui m’avait apporté de quoi commencer à fabriquer du képhir avec un fruit et les ferments naturels que l’on met dans de l’eau sucrée. Je m’étais ainsi amusé à fabriquer cette boisson gazeuse et légère pendant des mois après notre rencontre. Bon voilà le contexte, à présent voici l’archive :

Samedi 27 mars 2010

La Bretagne invitée d’honneur de notre sortie à Strasbourg

200327

Non ce n’est pas un touriste breton perdu, mais geuledebois, un des membres de notre forum, un vrai puits de science argentique qui m’a appris des tonnes de choses en quelques heures.

Mon épreuve de ces derniers jours

Aujourd’hui après mes événements des 7 derniers jours j’ai décidé d’envoyer la lettre suivante à tous mes collègues, ami(e)s qui m’ont soutenu dans mes moments difficiles et ce afin de les informer voire de leur présenter des excuses.

Chers toutes et tous
Je vous ai peut-être effrayé après mes difficultés vécues cette fin de semaine, alors pour vous aider à comprendre et aussi pour m’aider moi aussi à y voir plus clair en relisant mes SMS des 5 derniers jours, je vais donc faire un récit rapide des événements. Je teins aussi à présenter mes excuses à celles et ceux que j’ai inquiété à tort ou à raison car oui on ne le saura pas et la décision de mon medecin de me mettre en arrêt jusqu’au 6 avril pour vous protéger si jamais je suis devenu porteur sain montre bien que les choses ne sont pas si claires. Pétage de plomb à la Laurent ou vraie maladie à vous de choisir en lisant les phases de ma maladie résumées ici :
– Lundi nous nous quittons, en partant je fais quelques courses essentielles dans trois supermarchés en évitant le plus possible les gens et avec des gants
– Mardi je commence ma quarantaine après être redescendu à l’Intermarché de Pont De Roide pour prendre des choses oubliées que ma mère réclame.
– Mercredi je commence à me sentir bizarre premiers maux de tête, frissons j’en parle à l’infirmière qui vient à domicile elle semble inquiète et me dit de vérifier l’évolution de ma température.
– Jeudi fièvre de 38-38,5 impossible de manger, douleurs derrière les mollets, maux de tête frissons, gorge très irritée et encombrée impossible de dormir plus de trois heures.
– Vendredi la fièvre continue de monter sans dépasser 39 et la nuit elle monte bien très fort puisque je me réveille 4 heures plus tard avec un lit trempé de sueur.
– Samedi je me sens fatigué mais bien mieux je recommence à manger mais la fièvre de 38 – 38-7 est toujours là.
– Dimanche après une première nuit complétement blanche je continue d’aller mieux 38 – 38-7 mais la fièvre toujours là.
– Dans la nuit de dimanche à lundi vu qu’à 4 heures du matin je ne dors toujours pas, je me force à fermer les yeux et à ne plus les ouvrir et cela a un effet étrange je me met à tousser très fort trois fois comme si j’avais des épingles dans la gorge. Quelques minutes plus tard je m’endors pendant deux heures.
– Lundi matin je suis le premier à aller voir mon médecin je lui explique mes soucis et mon stress et il me conseille de prendre des anxiolytiques , je lui demande un somnifère lourd pour la nuit qui est très difficile à traverser et il me donne aussi un traitement pour ma langue qui pique. Je rentre chez moi après deux anxiolytiques je m’écroule dans mon lit pendant 4 heures la nuit avec un somnifère je dors 4 puis 2 puis 2 heures.
– Mardi matin (ce matin) je me réveille le nez et la gorge très prises et je retourne chez le medecin pour avoir de quoi nettoyer mon nez et ma gorge. Personne au cabinet alors on parle un peu plus, les médicaments m’ont éclairci la tête et me permettent donc de mieux lui parler de ce que j’ai vécu la semaine dernière, je lui donne tous mes symptômes et il trouve cela assez inquiétant et m’a donc fait un arrêt jusqu’au 6 avril au cas où j’avais le virus car si c’est le cas je reste encore porteur et je peux transmettre. J’ai donc fait mes dernières courses et visite chez le docteur comme la veille avec masque FFP2 et gants.
Voilà de façon précise et objective mes événements de la semaine.
Au bout de tout ça deux possibilités :
– Soit j’ai fait un pétage de plomb complet et du coup je vous prie d’accepter mes excuses en prenant en compte mes symptômes bien réels (car oui j’ai vraiment été malade mais de quoi ?) et le stress que j’ai éprouvé pour protéger (à tort si je n’étais pas contaminé) ma mère de 83 ans.
– Soit j’ai vraiment été infecté et dans ce cas connaitre les phases de la maladie par mon vécu pourra peut-être vous aider.
Dans tous les cas je veux remercier du fond du cœur toutes les personnes qui m’ont soutenu dans cette épreuve, vous pouvez compter sur moi pour vous renvoyer l’ascenseur.
Bon, je me remets au travail avec la permission de la direction alors merci et à bientôt !
Je vous aime tous très fort
Laurent