Téléthon

arch181207

Cette semaine à la date du 7 décembre, j’ai trouvé ce que j’avais écrit en 2011, une méchante charge contre le téléthon. 😈

Aujourd’hui onze ans plus tard le téléthon existe toujours au village mais en moins ambitieux par contre il y aurait de quoi parler de certaines choses…

 

Vendredi 7 décembre 2007

Cher Francis,

       Nous y revoilà, le week-end maudit annuel est de retour, le Téléthon va prendre le village en otage pendant deux jours.

Cette année encore je voudrais rendre hommage à tous les gens qui organisent cet événement d’une taille disproportionnée pour notre petit village. Tous ces bénévoles qui montent les tentes, servent les repas toute la nuit, tous ces coureurs qui font le tour de la place du village en faisant gagner un euro par kilomètre parcouru… Enfin bref toutes ces personnes qui, cette année encore, vont suppléer aux manquements de l’état en finançant la recherche sur les maladies génétiques. Il faut croire qu’aux yeux des politiques, la détresse des parents face à la maladie voire la mort de leurs enfants n’est rien à coté de la détresse des grands riches payant trop d’impôts. Question de priorité ?

Cette année encore je n’ai été sollicité par personne quand bien même j’avais proposé mon aide. Je n’ai pas non plus réussi à augmenter les profits en consommant. J’ai en effet attendu en vain pendant plus d’une demie-heure pour me faire servir une assiette de frites à moitié cuites avec une barquette de moules qui puent…

Alors comment puis-je participer ?

Courir seul sous la pluie n’est pas très motivant… Et même si j’en avait le courage, je ne pourrai supporter très longtemps le spectacle frustrant des gens qui sont ensemble à s’amuser avec leurs amis. Il y a vraiment de quoi me faire détester cette manifestation annuelle qui monopolise toutes les énergies, sauf la mienne, et qui me renvoie en le décuplant mon sentiment de solitude, ainsi que ma déviance vis à vis de la norme villageoise.

J’oublierai donc cette énième tentative de faire partie de ce grand moment annuel de vie sociale du village.

Je m’en fous, je suis allé là bas avec mon appareil photo pour y filmer quelques rushes que je monterai pour la vidéo de dimanche. Ce sera ma façon de participer à l’effort collectif en plus des 5 euros de bière sandwich dépensés sur place ce soir.

Ah! J’oubliais ! la photo c’est un ami à un stand où les gens construisent pour 5 euros une cabane à oiseaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s