Tendre menace…

Alors oui, j’aime les oxymores et autres procédés littéraires, d’ailleurs après avoir écrit ce billet j’irai écrire un autre article sur un autre blog avec une allitération pour titre afin de chroniquer mon activité bricolage de ce matin. (Ces superbes serpents !)  🙂

Aujourd’hui je voudrais raconter une expérience professionnelle récente. C’était hier, alors que je tentais, inflexible, de faire travailler un petit démon sous forme de fillette, cette petite chose fini par se jeter à terre avant de ramper sous un meuble un feutre et un bout de papier chiffonné et déchiré dans la main.

Après quelques efforts prudents pour ne pas la blesser, je fini par la débusquer de son antre. Le petit monstre toujours aussi agité me présente alors l’œuvre qu’elle vient de commettre, un très beau dessin représentant mon meurtre et ma décapitation ainsi que sa satisfaction suite à son acte. 😮 (Tiens, on reste dans la décapitation, hier déjà avec le Dr Canavero…) Elle me dit : « ça c’est toi et là c’est moi je t’ai tué ! »

190129

Alors qu’elle me regarde mi-effrayée par ma réaction à venir et mi-amusée par ma perplexité, en mon fort intérieur je me retiens d’éclater de rire. Ce dessin est juste superbe et rend avec justesse les émotions complexes et contradictoires qui animent la petite fille. On remarque aussi l’intelligence de cette gamine de 8 ans qui a assimilé les codes de la bande dessinée (les croix à la place des yeux pour symboliser la mort). Je remarque aussi que même mort et décapité j’ai la bouche ouverte comme si je continuais de parler. Car oui, elle sait que même si elle me tuait, la parole éducative qui cherche à lui poser un cadre structurant continuerai de se faire entendre à travers d’autres voix.

Ceci dit, je vous rassure tout de suite, je ne m’inquiète pas de cette manifestation de colère et de cette projection morbide vis à vis de ma personne. Non, cette petite fille est bien ancrée dans le réel et doté d’une très grande intelligence avec un QI sans doute plus élevé que le mien. Ni elle ni moi ne risquons rien en terme de violence réelle et physique. Reste la violence morale et symbolique qui hélas rythme le quotidien de la relation éducative surtout lorsque comme c’est le cas ici, on tente de sortir un enfant de la toute puissance (je fais ce que je veux, je ne travaille pas) pour l’aider à accepter la loi qui va lui permettre de vivre en société de façon autonome. Dans son cas, le combat c’est aussi l’aider à se détacher des liens fusionnels et régressifs générés par une situation familiale hélas aussi complexe que douloureuse.

Alors oui, pour elle c’est violent voire douloureux de m’avoir sur le dos tout le temps et de devoir aller contre sa volonté vers une loi qui libèrera enfin son formidable potentiel. Mais vu les grands moments de complicité que nous passons entre ses crises lorsque j’écoute ses histoires et que je répond à ses questions toujours plus nombreuses et précises, je sais qu’au fond elle apprécie mon aide et ma présence.

Ceci dit, vous comprendrez donc le titre du billet d’aujourd’hui. Car oui, je ne m’inquiète pas de ce dessin et je le prend au contraire comme un signe de la pertinence de mon acharnement éducatif pour cette petite fille qui n’a pas fini de m’étonner. 😀

2 réactions sur “Tendre menace…

  1. Salut Laurent !
    Je ressens bien là ton dévouement vis à vis de ces enfants, qui sont quelque part un peu « les tiens » pendant un temps.
    Déja, dans tes interventions sur le forum 35mm, on te voit très impliqué dans ton job.
    Ca ne doit pas toujours être simple de se détacher d’eux quand ta tàche « pro » est terminée…
    Amicalenent,
    Rémy

    J'aime

    • Tout à fait Rémy, parfois on aimerait savoir moins de choses pour éviter de s’inquiéter pour eux. Personne d’humain ne peut travailler avec des enfants sans s’attacher à eux. 🙂 Merci pour ton passage Rémy et bonne journée !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s