La maison de l’homme qui avait bouffé un clown

190311

Tous les jours je traverse un patelin sur le chemin du travail et à chaque fois je regarde les nouveaux délires de celui que j’imagine avoir bouffé un clown. 😆

Ses gags et jeux de mots sont en effet du niveau de la cour de récréation de la maternelle grande section avec un peu d’absurde et de « nonsens » anglais pour relever le tout.

Son dernier gros gag devant sa maison consistait à aligner quatre valises en marquant dessus en grosse lettres  » on y va Lise ! » Mort de rire… 🙄

Depuis il reste la fausse pierre tombale destinée à dissuader les gens d’entrer sur son terrain (La pierre tombale porte l’épitaphe « On l’avait prévenu ») des gags sur les boites séparées pour les factures et le reste du courrier et tant d’autres gags écrits qui me font rire quand je suis très fatigué genre le vendredi soir.

C’est dur la vie d’artiste comique surtout quand on choisit un humour agressif et maladroit. Je lui souhaite tout de même bonne chance. 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s