Acharnement thérapeutique post maltraitance

Le lundi insolite d’aujourd’hui nous vient de Corée où un designer de 32 ans qui adore ses poissons rouges, a inventé un dispositif pour les aider à nager lorsqu’ils commencent à flotter à la surface (ce qui en général est le signe qu’ils vont mourir quelques semaines plus tard).

Voici donc son dispositif qui lui a permis de prolonger de cinq mois la vie de son poisson rouge malade  :

190722

Cet article est l’occasion pour moi de rappeler certaines choses sur les poissons rouges.

Ces poissons sélectionnés depuis la Chine antique à partir de carpes par l’homme pour avoir de belles couleurs, vivent en réalité un vrai calvaire. Les aquariums qui les accueillent sont en effet trop petits pour qu’ils puissent se développer normalement. Il en résulte un phénomène de nanisme qui entraine des complications sévères.

Pour être simple et direct, les poissons rouges ne vivent en règle générale que quelques années à cause justement de ce nanisme « spatialement » induit qui vient augmenter la compression de leurs organes entrainant des problèmes de constipation puis des soucis de compression de leurs vessies natatoires qui fonctionnent comme les ballasts d’un sous marin pour les faire monter et descendre dans l’eau.

Lorsque cette vessie ne fonctionne plus correctement, le poisson flotte à la surface et doit faire d’énormes efforts pour se déplacer ce qui finit par le tuer d’épuisement.

Au final ce qu’il faut comprendre c’est qu’élever des poissons rouges dans un aquarium de taille inférieure à leurs besoins réels dans la nature est une forme banalisée de maltraitance qui conduit à leur mort. A.B.E 🙄

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s