J’ai la guitare qui me dérange…

Archive du mercredi 11 octobre 2006

Cher Francis,

       Aujourd’hui après le travail, j’étais invité à boire un pot avec mes collègues. Nous nous sommes ainsi retrouvés devant de bonnes bières allemandes chez l’un d’entre eux.

 J’ai été sage, je n’en ai bu qu’un litre.

Alors que nous cherchions à éviter les sujets de conversation se rapportant au travail, nos échanges nous amenèrent tout naturellement à parler de musique. Sur ce notre hôte sorti une guitare de l’un de ses placards. Après avoir réussi le miracle de l’accorder au sein du vacarme engendré par la musique et nos discussions, mes collègues me demandèrent de leur jouer un morceau. Sans le savoir ils venaient de rouvrir une autre de mes blessures narcissique.

J’aime la musique, et ce, depuis ma plus tendre enfance. A l’age ou les enfants jouent aux petites voitures, j’étais dans l’herbe avec un magnétophone à pile pour écouter un album de Pink Floyd, les walkmans créés par Sony n’existaient pas encore.

Plus tard, à l’époque de mon adolescence, alors que je mémorisais des chansons entières des Beatles, je découvris la guitare et j’entrepris d’apprendre les accords. Par la suite j’eus la chance de rencontrer quelques vrais musiciens pour me donner les bases et surtout l’envie d’aller plus loin. Enfin, étudiant, je décidai de suivre de vrais cours avec solfège.

Cependant j’avais beau apprendre la théorie et le reste il m’était toujours impossible de progresser. Ce n’est que bien plus tard que je compris que je résistais à la musique en lui opposant de façon plus ou moins consciente un total blocage.

J’ai aujourd’hui trois guitares chez moi dont une très coûteuse guitare électrique. En rentrant chez moi j’ai repris ma guitare folk pour constater qu’elle puait le moisi… J’ai honte.

Aujourd’hui encore je ne sais pas si cette impasse est due à un manque de pratique ou à un réel problème lié à une difficulté à m’exprimer par le biais de la musique. Une chose est sûre c’est que je regrette profondément cette situation tout en espérant avoir un jour le temps d’aller au bout de cet apprentissage et de moi-même.

En attendant c’est l’autre collègue qui a fait la démonstration de ses talents.

Cela ne me gène pas car si je joue c’est avant tout pour moi

Bon, allez fais pas la gueule Francis je te jouerai une chanson aussi…

 

12 ans plus tard, j’ai décidé de descendre ma guitare folk (pas si moisies que ça vu qu’elle est toujours là)  pour la mettre vers l’ordi et ça a marché pendant un moment. Mais hélas je n’arrive pas à me motiver pour réellement progresser. Je n’entrevois ni la finalité ni les bénéfices à apprendre à jouer correctement et pour tout dire je pense n’avoir aucun don pour la musique en dehors de ma mémoire auditive. Reste le plaisir de prendre cette guitare de temps à autres. 🙄

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s