Poke déchéance

Ces temps derniers je ne vais pas très bien. Mon moral est vraiment très bas car à bientôt 48 ans j’estime que ma vie est un échec et que finalement passer une vie entière sans jamais avoir été aimé, ce n’est pas quelque chose que l’on peut souhaiter à son pire ennemi. Je regarde aussi mes raisons de tenir bon, les choses positives que l’avenir pourrait m’apporter, mais là encore il n’y a rien. Ce qui m’attend ce ne sont que des catastrophes qui vont bouleverser ma vie.

Bref, mon moral est très bas, ma solitude et les souffrances des enfants au travail et l’absence de solutions pour y répondre n’arrangent pas les choses. C’est une sale période.

Du coup pour survivre je fais comme tout le monde, je cherche des petits morceaux de bonheur. Je ne les cherche pas dans les bouteilles car c’est triste de boire seul, mais dans des plaisirs régressifs très communs chez les personnes qui comme moi ont de graves manques affectifs, bref oui, je collectionne.

C’est ainsi que je suis tombé dans le piège des pokemon (pas de « s » à pokemon car même si c’est un mot composé anglais, ça reste japonais). A force de regarder des vidéos sur You Tube tournées par des acteurs influenceurs qui trouvent sans cesse des trésors (des cartes rares valant plusieurs centaines d’euros), j’ai fini par vouloir tenter l’aventure et sur deux mois ce sont plusieurs centaines d’euros qui sont parties dans cette folie.

Ces histoires de cartes sont des arnaque bien huilées qui jouent avec les désirs et les rêves des personnes fragilisées par leurs vies de merde. Ce qui m’a fait mettre le pied à l’étrier c’est d’avoir trouvé une de ces cartes mythiques le 28 novembre dernier et depuis je continue à y croire et surtout à être accroc à cette ce minute de suspens lorsque j’ouvre un paquet de cartes. C’est le même plaisir que les quelques secondes que l’on passe à gratter un billet de loterie, un court instant magique pendant laquelle tout est possible jusqu’à ce que la réalité revienne et nous laisse un ticket à mettre à la poubelle ou des cartes en double. Et naturellement c’est devenu une addiction qu’il me faut combattre avant que cela tourne mal.

J’ai donc décidé d’arrêter d’acheter des paquets de cartes et de chercher les cartes manquantes des trois séries pokemon que je tente de compléter en m’interdisant de commencer d’autres collections. Je compte aussi vendre es doubles et remettre l’argent de ces ventes sur mon compte d’épargne.

Au final, cette addiction que je tente de contrôler est une honte mais c’est aussi une façon de plus de contrôler mes faiblesses histoire de survivre aux séismes multiples qui se préparent pour moi.

Souhaitez-moi bonne chance dans ma guerre contre moi-même… 🙄

9 réactions sur “Poke déchéance

      • Ah parcequ’il y a plusieurs séries 😁
        Mais si je ne m’abuse a l’école nous avions les cartes avec seulement l’image du pokémon et certaines étaient brillante, mais sans détailler les caractéristiques des pokémon, enfin je crois 🤔

        J'aime

      • Laurent ,
        Ma fille a une collection phénoménale, peut-être pourriez vous vous entendre?
        Dis moi ce qu’il te manque, et je lui demande de regarder.
        Bon après je suis très triste de lire que tu ne vas pas bien. Je ne sais pas comment t’aider, je ne peux que te conseiller de trouver d’autres espaces de petits bonheurs moins onéreux et moins addictifs.
        Et si tu réfléchissais à une thématique photo, une sorte de quête visuelle ?
        Autour d’un thème auquel tu t’accroches, et qui te demande de l’attention, de l’observation, un sens, une démarche artistique ?
        Autre piste, aimes-tu le bricolage ?
        Peut-être que tu pourrais construire quelque chose en bois par exemple. Il faut un peu d’outillage certes, mais peut-être que tu l’as.
        Je reviens au Pokémon, quel est ton Pokémon préféré ?
        Et puis non à 48 ans tu n’as pas raté ta vie, arrête tes conneries, tu sais que tu traverses un mauvais passage. Laisse passer ce gros nuage !
        Ton métier n’arrange rien, car comme tu le dis si justement sans solution, quelle solution ?
        Tu n’y peux rien, tu possèdes un enthousiasme et une dévotion indiscutables pour ce métier. Mais tu n’es pas tout puissant, et tu dois l’accepter pour ne pas mettre en péril ton propre équilibre qui lui est un lieu sacré !
        Je t’embrasse fort
        Amitiés
        Corine

        J'aime

      • Merci beaucoup pour ton soutien Corinne. Je fais attention de ne pas trop démoraliser, je m’accroche aux illusions du quotidien et ces temps derniers aux signes d’espoirs qui jaillissent de ça et là dans le quotidien. Demande à ta fille si elle collectionne voltage éclatant et si elle a des V et des Vmax en double, moi aussi j’ai pas mal de doubles alors pourquoi pas faire des échanges ?
        Alors oui c’est du charabia mais pour nous autres les collectionneurs de cartes ça a un sens ! 😆

        Aimé par 1 personne

      • L’avant dernière oui, c’est la folie il en sort tous les mois… C’est bien pour ça que je me fixe des limites. Je termine cette série, je mets l’album en lieu sûr et je ne le ressort que pour le vendre au prix fort !

        Aimé par 1 personne

  1. Le plus fou dans tout ça c’est que si tu avais gardé des paquets non ouverts de cartes pokemon en vente quand tu étais gamine et bien à présent leur valeur serait décuplée voire plus selon les séries. Pokémon c’est un univers où règnent tous les excès !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s