Aux héros inconnus…

L’heure du couvre feu a sonné et Bastien range sa cuisine après le coup de feu de hier soir. Entre le beau temps et le foot à la TV qui génère des fêtes entre amis, il a réalisé 82 couverts en une soirée avec une petite stagiaire pour l’aider. Bravo à eux deux car cet exploit demande beaucoup d’organisation et de ténacité.

Cette photo est aussi là comme rappel de ces moments magiques passés hier à discuter politique jusqu’au matin avec des gens pas très brillants, chauvins de la mauvaise façon mais vu que ce sont les gars du village on leur pardonne tout! Et puis dans cette ambiance de vie retrouvée personne ne veut se fâcher avec personne.

Quant à moi j’aimerai bien que mon organisme me pardonne mes excès de hier! Cette petite fête aurait été aussi agréable en buvant de la limonade, mais voilà, la tentation dipsomaniaque et la pulsion auto destructrice sous-jacente sont trop fortes pour moi et les autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s