L’horreur

Depuis quelques jours je ne peux m’empêcher de penser à mes cousines qui sont sous les bombes russes. J’ai de plus en plus d’échanges avec Oksana sur Facebook et les nouvelles ne sont pas rassurantes. Vous le savez si vous avez suivi les informations, une colonne de 60km de blindés russes se dirige vers Kiev. Les deux enfants de ma cousine sont à l’abri à la campagne avec leur père qui est son ex-mari, mais mes deux cousines sont coincées à Kiev.

Ma cousine souffre d’être séparé de ses enfants et aujourd’hui son discours semble changer, elle m’a dit chercher à les sortir de là et moi du coup je lui ai dit que nous étions prêts à les accueillir.

Car oui je suis inquiet pour eux et les savoir ici en sécurité serait une très bonne chose pour tout le monde y compris pour leur père et leur mère qui sont restés à Donetsk.

Mon frère et sa femme Ukrainienne qui vivent dans le Haut Jura vont peut-être accueillir chez eux le petit fils âgée de deux ans de cette dernière.

Ces derniers jours j’ai l’impression d’être dans un cauchemar éveillé, je n’arrive pas à réaliser que l’Ukraine a été envahie par la Russie. Du coup je me fais des films, j’imagine déjà la vie avec mes cousines et leurs enfants sous notre toit. Ce serait pas simple et cela nous demanderai pas mal de sacrifices mais qu’importe, je serai si heureux que cela se réalise pour eux et pour moi, que je suis prêt à en payer le prix.

Mais pour l’instant j’arrête de me faire des films sur ce futur possible mais non certain. Il me faut être à l’écoute de mes cousines pour vérifier que tout va bien et leur apporter tout le soutien moral possible en attendant de pouvoir faire plus.

C’est une bien drôle de période de ma vie qui s’ouvre mais qui sait…

4 réactions sur “L’horreur

      • Bien entendu , tu ne tentes pas de survivre ….. mais quand sa famille est touché , on ne peut pas dire que l’on soit au meilleur de sa forme 😦

        J’aime

  1. Oh que oui, je passe la journée à regarder les notifications sur Facebook et à montrer mon soutien moral à ma famille. Hier j’ai tout de même vécu une soirée de folie avec à la clef la proposition du copain qui tient le bar du village d’embaucher mes cousines si jamais elles viennent en France, on avait pas mal bu mais qu’importe je sais qu’il est sincère et qu’il a besoin de serveuses ! 😆

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s