Thema : Les téléphones portables #2

Aujourd’hui j’attends un disque dur livré par Amazon avec lequel je vais refaire un ordinateur Win 7 assez puissant pour la photo et mes montages vidéo. Alors vu que j’en ai marre de rester dans mon lit à faire le mort pour ne pas répondre aux sollicitations de plus en plus égoïstes de mes cousines ukrainiennes, j’en profite donc pour exposer les raisons qui font que je hais les téléphones portables.

Pour plus de clarté je vais diviser mon exposé en trois parties, en premier lieu j’exposerai les raisons d’ordre environnemental puis les raisons pratiques et enfin les raisons psychologiques qui font que je hais ces machins.

Sur le plan environnemental les téléphones portables qui ont été fabriqués à plus de 7 milliards d’exemplaires ont un impact considérable sur l’environnement de l’extraction des métaux rares dont ils sont composés en passant par le transport du produit fini et enfin leur fin de vie, l’industrie florissante du téléphone portable est responsable à elle seule d’une grande partie de cette nouvelle pollution si coûteuse pour la santé de notre planète. En 2016 une enquête révélait que chaque français produisait chaque année de 17 à 23 kg de déchets technologique. Si vous voulez plus de détails sur le coût environnemental des portables allez donc consulter ce PDF sur le site de l’ADEME. Le marché très lucratif du téléphone portable est également responsable d’une certaine opacité sur les études relatives aux risques sanitaires de ces engins. Le lancement de la 5G qui va encore engraisser les actionnaires qui vont entasser des millions en échange d’un service non essentiel (toujours plus de débit pour des machines qui consomment toujours plus d’énergie mais pour au final un usage qui évolue peu) pose aussi pas mal de questions car au vu des profits envisagés il y a fort à craindre que les enquêtes sanitaires et environnementales soient bâclées ou truquées.

Sur le plan pratique ces machines sont pour moi une vraie ineptie responsables de beaucoup de méfaits. Les téléphones portables ne sont plus de simples instruments de communication mais sont devenus des appareils photo (en coulant les entreprises qui vendent des vrais appareils photo, Nikon et Canon entre les effets du virus et le crash des ventes du au fait qu’à présent les gens photographient avec leurs portables, bref ces entreprises sont au plus mal), des agendas, des ordinateurs portables, des porte monnaies électroniques, des consoles de jeu, des lecteurs de M3 de vidéo et tant de choses grâce aux applications qui concentrent un nombre bien trop important de fonctions importantes dans un objet petit, fragile et parfois non adapté pour les tâches qu’on lui confie. Photographier avec un téléphone aussi sophistiqué soit-il c’est pour moi comme faire cuire un croque monsieur avec un fer à repasser (oui cette vieille pub Lewis) ça marche mais l’engin n’est pas fait pour cet usage. Aujourd’hui pour les acharnés du téléphone portable, perdre leur précieux bidule c’est perdre son téléphone, son porte monnaie, son agenda, son album photo… Pas étonnant que certaines personnes n’hésitent pas à se jeter dans une fosse sceptique pour les récupérer (CF. l’article de hier). Un autre aspect dérangeant de ces appareils avec lesquels ont fait trop de choses, c’est qu’ils sont une façon bien pratique pour les pouvoirs politiques et les acteurs économiques de nous tracer et de nous surveiller. La crise du COVID et l’application tous anti covid a bien montré avec quelle facilité les téléphones portables permettent de contrôler les masses.

Sur le plan psychologique, les téléphones portables sans cesse brandis par leurs propriétaires sont devenus un puissant marqueur social. Certaines personnes avec peu de revenus s’endettent pour avoir un portable à 1000 euros dont ils n’exploiteront jamais les possibilités juste pour tenter de se persuader de leur valeur et de leur place dans la société en tant qu’être humain. Pour les enfants cet objet est le siège de tous les fantasmes, en avoir un c’est être grand et être quelqu’un. Les fonctions photo et vidéo des portables sont aussi un désastre au niveau des comportements humains puisqu’à présent à chaque catastrophe ou spectacle pitoyable, on trouve toujours un certain nombre de personnes qui se mettent parfois en danger pour rapporter des horreurs ou des comportements stupides qui vont nourrir les sites de streaming les plus abrutissants et faire ainsi encore baisser l’intelligence et la dignité humaine. Le téléphone portable est aussi un objet très narcissique qui permet à ses utilisateurs de se photographier et de se filmer en mentant sur leurs apparences par l’utilisation de filtres tout cela pour séduire dans le monde virtuel afin de là encore, tenter de se re-narcissiser. Enfin toujours sur le plan psychologique je suis toujours stupéfait de voir les jeunes qui se réunissent entre amis mais qui ne parlent pas et restent les yeux rivés et les doigts collés sur leurs portables. cet objet qui était à la base un instrument de communication est devenu une bulle individuelle dans laquelle beaucoup de personnes se réfugient pour satisfaire leurs addictions aux jeux, réseaux sociaux et fausse communication au lieu d’être en relation avec leurs proches. Sur mon lieu de travail je ne cesse pas de râler contre mes collègues qui font cela mais c’est comme cracher en l’air…

Voilà, je viens de recevoir mon disque dur qui va me permettre de remettre en route mon ordinateur photo et vidéo au lieu de le jeter. Mes anciens téléphones portables sont quant à eux rangés dans des tiroirs en attendant de trouver une façon de les vider et de les recycler de façon éthique. Mon portable actuel est un smartphone que j’ai été obligé d’acheter car mon ancien n’avait plus de son. j’ai mis des mois à choisir le modèle en prenant en compte les émissions de radiation et le prix le plus bas possible et la qualité de l’appareil photo n’a pas été un critère pour moi. Du coup j’ai un Samsung A03s 4G qui est la plupart du temps déchargé car un des autres méfaits de ce machin est de me rendre atteignable par tous peu importe le lieu où je me trouve. Oui je hais ces machins, le mal qu’ils font à ma planète, à la société et à moi de façon directe ou indirecte. Pour finir je sais que bon nombre d’entre vous vont pointer les cotés positifs des portables mais bon, il y a 20 ans quand ils n’existaient pas en s’en passait très bien, non ? :mrgreen:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s