Une perruche en automne (bientôt)

Voici deux semaines que la cour de l’école où je travaille est ponctuée de hurlements d’excitation des enfants. Les enfants ça hurle, je le sais que trop bien, mais là les cris sont différents, ce sont des hurlements de ces petits pervers polymorphes en culottes courtes qui rêvent de pouvoir attraper, voire blesser ou encore mieux tuer, un invité improbable.

Car oui depuis deux semaines une perruche grise du Gabon a élu domicile sur mon lieu de travail. Je l’ai photographiée hier sur un des pins de la cour de l’école. Vendredi dernier elle a tenté de se poser sur l’épaule de mon collègue qui était venu me remplacer.

J’ai tenté de joindre la ligue de protection des oiseaux (LPO) mais sans succès, j’attends leur réponse pour avoir des conseils voire une aide pour sauver ce pauvre animal qui doit bien regretter ses instincts de liberté vu qu’à présent il doit avoir très faim et froid.

Je ne manquerai pas de vous informer de la suite de cette affaire.

En attendant si quelqu’un qui passe ici a une compétence ou un conseil à partager pour attraper une perruche dans une cour d’école, et bien je suis preneur. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s