Un été sans fin

181016

Ce soir encore je suis devant mon écran en T shirt, il est 18h14 la porte fenêtre est ouverte et un air sec et chaud (25 degrés) s’est installé dans mon petit QG.

Ayant en mémoire près de quarante automnes je n’arrive pas à me souvenir d’une telle situation et bien sûr je pense comme le premier quidam au réchauffement climatique, parfait coupable pour cette étrange situation.

Mais voilà, selon les spécialistes, ce genre d’évènement n’est vraiment inquiétant voire alarmant, que si il se répète plusieurs années de suite. Pour l’instant cette succession exceptionnelle d’anticyclones n’est donc pour les scientifiques qu’un caprice de la nature

Caprice de la nature, un terme que l’on ne va tout de même pas utiliser pour parler des onze morts dans l’Aude suite aux inondations des deux derniers jours…

Quant à moi je ne suis pas météorologue ni climatologue mais les hivers de plus en plus doux sont à mes yeux suffisants selon les critères de ces scientifiques (répétition) pour comprendre que notre planète atteint ses limites.

Le pire dans tout cela c’est de penser que les gaz à effet de serre responsables de la situation présente sont ceux que l’homme a produit de 1970 à 2000. Alors imaginez ce qui va se passer quand les émissions de carbone de 200 à 2030 vont se pointer au guichet pour présenter leur douloureuse addition…

Niveau conséquences, plus de neige, donc plus besoin de changer de roues en hiver ça c’est sympa, mais par contre plus de repos pour la nature et au final, sans doute un gros dérèglement à prévoir du coté du vivant animal comme végétal.

Bref ce monde est en train de mourir.

Je suis bien content de ne pas avoir d’enfants et j’espère que lorsque l’homme sera arrivé au bout de son auto-destruction, la planète reprendra vie fermant derrière elle la douloureuse parenthèse des grands singes à poils ras.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s