C’est une poupée qui dit non non non…

Le petit moment de rigolade de la semaine nous vient tout droit de l’Hérault sur la plage de Carnon où la semaine dernière les policiers chargés de surveiller les plages ont eu la surprise de découvrir ce qui semblait être une femme en train de bronzer sur la plage interdite d’accès depuis le début du confinement.

200511

Ni une ni deux, les gendarmes se dirigent vers elle pour l’évacuer et bien sûr la verbaliser et c’est alors qu’ils découvrent qu’il s’agit en fait d’une poupée gonflable laissée sur place avec un parasol et quelques autres accessoires. Cette mise en scène a été réalisée par un plaisantin resté anonyme.

200511b

Cela aurait put être une mauvaise blague se traduisant en perte de temps pour les forces de l’ordre, mais ces dernières ont elles-mêmes pris une photo de la poupée avant de la publier sur Twitter en écrivant en commentaires « En surveillance des plages, les gendarmes ont porté secours à une poupée abandonnée par son propriétaire ».

Bref, c’est une poupée qui dit non, non, non au confinement mais qui fait bien rigoler tout le monde.

Bravo au clown de service pour ce gag sympa. 😎

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s