Pandemonium

Journée de merde, j’ai été poussé à bout par une gamine que je vais finir par détester aussi fort que je l’ai adoré. Mais là c’est bon, je n’ai plus aucune pitié pour elle, elle rejoindra la liste des enfants avec lesquels j’ai tenté de travailler et pour qui je n’ai rien pu faire faute de soutiens et surtout de volonté de leur part de s’en sortir.

Et ça ne m’emperchera pas de dormir.

Car oui je suis au clair depuis toujours, je ne suis pas le messie, parfois je n’y arrive pas malgré tous mes efforts car les circonstances contraires sont plus fortes que mes faibles compétences qu’une journée de merde comme aujourd’hui suffit à remettre en question.

Enfin bon, ce soir j’écris ça sur le coup du désespoir et de la colère mais demain je lui aurai déjà pardonné.

Son histoire recoupe la mienne et nous avons beaucoup de choses en commun, mais ce n’est qu’une gamine de dix ans qui terrorise le groupe des 13 enfants et qui empêche de travailler trois classes en même temps. Il est donc grand temps de la calmer et pour ça avec mes collègues on sait se montrer créatifs et efficaces.

2 réactions sur “Pandemonium

    • Merci Jean Christophe ! Et d’ailleurs suite de l’histoire, aujourd’hui nous avons passé une bonne journée et nous avons réussi à la faire travailler. Le « nous » est important, tout seul je serai bien démuni face à ce petit démon… 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s