L’impératrice de la nuit

Sinar F2, Tele-arton 240mm, plan film Portra 160

Je n’ai toujours pas réussi à récupérer mon ordinateur principal et ses logiciels, du coup ce plan film scanné aujourd’hui est brut de décoffrage faute d’avoir le temps d’apprendre à utiliser un logiciel de retouche gratuit.

Mais qu’importe, là n’est pas le propos.

Cette fleur a pour nom commun « Impératrice de la nuit ». Il s’agit d’une plante semi grasse, épiphyte vu qu’elle pousse dans le creux des arbres sans leur faire de mal. Sa particularité est de faire une fois tous les 5 ans des fleurs très étranges. Elles sont énormes grosse comme des assiettes, poussent au bout d’une longue tige rouge qui démarre du bord d’une feuille et dégagent une très forte odeur de vanille.

Ajoutez à cela que la fleur ne dure que quelques heures avant de se faner et doit être butinée par des chauves souris, vous comprendrez que cette photo n’a pas été simple à faire. Heureusement c’était en juin, trente minutes après la prise de vue la fleur était flétrie !

Aujourd’hui cette plante existe encore mais n’a pas fait de fleurs et se fatigue un peu, je vais tenter de la relancer en mars en espérant faire un jour une photo plus détaillée d’une de ses fleurs à l’apogée de sa beauté quitte à le faire une nuit avec du matériel adapté et une cafetière pleine bien sûr ! 😆

3 réactions sur “L’impératrice de la nuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s