Toshiyuki encore…

Hier j’écrivais les louanges de ma voiture et là, en revenant de faire quelques courses, la pédale d’embrayage reste collée au plancher.

Et oui ce sont les charmes de la mécanique vintage…

Là j’attends un copain qui va m’aider à la remonter au village avec l’aide de son père. 🙄

The Toshiyuki effect

C’est donc vendredi que j’ai enfin retrouvé un être cher, ma 309 GT plus connue dans ces pages sous son nom, c’est à dire Toshiyuki.

La voici photographiée moins d’une heure avant la mise en ligne de cet article.

200609

Je ne vais pas réexpliquer le lien très spécial entre cette voiture et moi, je ne vais pas non plus rappeler que cette voiture âgée de 34 ans me véhicule sans avoir eu la moindre panne depuis bientôt 15 ans…

Non, ce soir une fois de plus débordé par le travail et face à une certaine fatigue, je vais me contenter d’évoquer ce qui me fascine le plus chez elle. Car oui en dehors de son pouvoir de transporter des choses encombrantes et longues (aujourd’hui un grand écran de projection vintage sur pied ) de sa faculté de me faire revenir dans les années 80 (j’ai même fait installer l’auto radio Blaupunkt sans lecteur cassette qui était en série sur ce modèle de luxe), de sa manière de me faire prendre conscience de la vitesse, de l’inconfort et les deux mélangés, du danger… Bref en dehors de tout ça et de bien d’autre choses, son vrai pouvoir n’a jamais été évoqué.

Cette faculté incroyable réservée aux machines et objets dotés d’une âme est la suivante : lorsque je suis avec elle, même la plus périlleuse des journées devient un jour positivement mémorable.

Car oui la nuit dernière ma nuit a été courte et tourmentée car j’ai été convoqué avec ma nouvelle collègue, une éducatrice compétente et géniale pour entendre la décision de notre hiérarchie quant à notre affectation pour la rentrée prochaine. Nous étions ainsi tous deux très inquiets à l’approche de ce mercato du social, le matin j’avais encore une grosse boule au ventre, mais après avoir retrouvé les sensations incroyables apportées par les 105 chevaux très nerveux du carburateur double corps monté sur le 1,9 litre essence, j’avais retrouvé toute ma joie de vivre et arrivé dans le bureau avec ma collègue j’ai su avant que la porte ne se ferme que le résultat de l’entretien serai positif.

Et ça a été le cas ! nos responsables constatant notre bonne entente et les nouveaux projets que nous mettons ou allons mettre en place, ont décidé de renoncer à leur plan d’envoyer l’un ou l’une d’entre nous sur le groupe du collège. Nous allons donc passer une année très riche avec la maitresse des écoles qui fait équipe avec moi depuis plus de 15 ans… Le reste de la journée tout content de cette bonne nouvelle et en contemplant depuis la fenêtre l’agréable anachronisme de mon véhicule adoré, j’ai fait une très bonne journée avec notamment une petite séance de musique avec une jeune fille qui ce soir va s’endormir avec des envies de guitare !

Et en parlant d’instruments à cordes, je ferai bien d’arrêter de radoter pour mettre cet article en ligne et reprendre mes exercices de gamme pentatonique majeure sur ma basse ! :mrgreen:

Mamie gâteuse ? Non ! Mamie gameuse !

Au Japon on aime montrer les incroyables performances des seniors histoire de bien faire comprendre la force de cette nation qui compte des ressortissants qui semblent ne jamais vieillir. Cela est un peu vrai mais le bilan social est loin d’être aussi reluisant, mais bon passons, ce n’est pas le sujet ici…

200608

Voici donc Hamako Mori San, une sympathique mamie qui a fêté ses 90 ans en février dernier. Il y a 40 ans, elle découvrait par hasard les jeux vidéos et sa passion est telle qu’elle n’a depuis jamais laissé tomber sa manette de jeu.

Mori San continue de faire des assouplissements de doigts avant de faire en moyenne 4 heures de jeux par jour. Elle a bien sûr joué à tous les jeux célèbres récents et rêve de s’offrir la nouvelle Playstation V qui sera commercialisée à la fin de cette année exécrable.

Je connais pas mal de jeunes qui aimeraient l’avoir pour mamie, enfin peut-être pas car elle a peut-être un niveau affolant.

Pour le vérifier il faut aller voir sa chaine You Tube, car oui elle a une chaine de gaming qu’elle continue d’animer et de compléter par de nouvelles vidéos dont celle du 13 mai dernier pendant laquelle elle annonce que le Guiness Book l’a consacrée comme la gameuse la plus âgée du monde.

Et pendant ce temps là en France des gamers célèbres qui ont fait leur fortune sur ce créneau décident lorsqu’ils approchent les trente ans de laisser tomber car ils sont trop vieux pour ça…

Je me marre…

 

Petit drame du 11 novembre

Une fois de plus, perdu entre le travail et la musique et surtout empêché par la pluie incessante, je n’ai pas eu le temps de faire une nouvelle photo pour ce dimanche. Du coup quitte à plonger une fois de plus dans mes archives, autant aller un peu plus loin que d’habitude en présentant cette photo prise le 11 novembre 2018 en marge de la commémoration des cent ans de l’armistice de 1918.

J’étais en train de tester le nouveau film diapo Ektachrome Kodak avec mon Fujica ST 801 équipé avec son 55mm 1,4 EBC. Le ciel était terne et du coup le rendu est encore plus proche de la défunte (sauf dans mon congélateur) Kodak Ektachrome EG.

Une gamine avait fait un malaise et un pompier s’occupait d’elle. Et là, bizarrement sans réfléchir et passant outre le regard de la mère interloqué, j’ai fait la photo. Personne n’a été blessé et personne ne m’a grondé ou ordonné de ne pas le faire. Reste le problème de savoir pourquoi j’ai voulu fixer ce moment anodin mais un peu privé sur film…

P200607

Fujica ST 801, 55mm 1,4 EBC, nouvelle Ektachrome Kodak développée et scannée  par mes soins

Toshiyuki, le retour enfin !

Aujourd’hui à 14h00 je vais enfin récupérer ma 309 après deux ans passés dans un garage pour des réparations qui se sont éternisées. J’espère ne pas tomber en panne en remontant…

Il y a douze ans jour pour jour j’avais des soucis d’embrayage avec cette voiture, je venais de payer une facture de 608 euros, mais ce n’était pas le sujet essentiel du jour car je parlais de la chose suivante  :

Archive du jeudi 5 juin 2008

200605

Cher Francis,

Je viens de récupérer une pelloche faite en quatrième vitesse pour rigoler avec ma nièce, les résultats sont très bons, si bons que j’ai commandé de suite un nouvel objectif pour mon canon AE1 acheté le mois dernier en Haute Savoie.

Mais pour ce soir, je préfère te montrer la photo d’un homme qui mendie devant le magasin ou chaque mois j’achète un sac énorme et onéreux de nourriture de luxe pour mon chat.

Ce n’est pas un faux mendiant, pas un jeune confortablement installé dans des baskets onéreuses, non, ce n’est qu’un homme brisé pour qui je n’ai pu donner que trois euros ainsi que quelques mots hésitants et maladroits de réconfort.

Mes euros l’aideront peut être à se sentir mieux avec quelque chose dans le ventre ce soir. J’espère que mes mots lui serviront a sentir encore humain. C’est si simple de donner une pièce sans oser le regard ou une parole, si simple et si cruel à la fois…

Ma galère d’embrayage et de photos loupées n’est rien par rapport à ses soucis alors lui donner mon superflu m’aide à me sentir moins bête et moins détestable.

Je sais c’est idiot, mais au moins je ne triche pas avec moi-même.

Plus besoin d’acheter un métronome !

200603

Que ce soit Google ou d’autres sites, Internet est plein de métronomes virtuels gratuits qui fonctionnent très bien. Celui de Google sonne comme un métronome classique et propose une palette de rythme de 40 à 216 battements par minutes ce qui me va très bien. Mais j’ai vu des tas d’autres sites qui proposent des métronomes virtuels avec des sons plus secs ou plus creux et de cadences plus rapides…

Encore une ressource de plus pour musicien isolé !

Ceci écrit, avoir un vrai métronome vintage ça a aussi son charme, et en plus ça marche sans ordinateur, téléphone ou piles !  🙄

Retour à la normale

Passer une bonne journée avec les enfants, sortir du boulot, aller acheter diverses choses dont des livres en librairie puis rentrer au village et voir que le pub est ré ouvert avec des terrasses accueillantes… Descendre deux pintes manger (car je ne mange pas le midi ni le matin) et finir devant cet écran…

C’est clair tout est redevenu comme avant.

Deuxième vague s’abstenir ! 🙄

L’Australie, si loin et si proche…

Vendredi dernier en matinée, un automobiliste empruntant une petite route qui traverse la forêt du Gâvre en Loire Atlantique a eu la surprise de sa vie en découvrant un wallaby qui se déplaçait tranquillement le long de la chaussée. Ce père de famille résidant à Marsac-sur-Don revenait de l’école où il venait de déposer son enfant. En voyant l’animal le brave papa se doutant que quelque chose ne tournait pas rond s’est alors saisi de son téléphone pour filmer l’animal qui est tranquillement retournée dans la forêt.

200601

Ce qui est étrange dans cette affaire c’est qu’aucun parc animalier ou zoo possédant une quelconque espèce de marsupiaux n’est proche de cette forêt. L’hypothèse d’un particulier détenant de façon illégale ces animaux est donc envisageable surtout qu’en 2017, un autre Wallaby a été retrouvé mort près de la ville de Pornic située à moins de 80 km de cette forêt. En 1990 toujours dans la même forêt on avait retrouvé un kangourou mais là il avait été établi qu’il s’était échappé d’un cirque.

Ce fait divers reste relativement mystérieux, un enquêteur a été dépêché sur place pour tenter de récupérer l’animal. En ce qui me concerne j’espère que l’on trouvera d’autres animaux australiens chez nous à commencer par les araignées de type huntsman. :mrgreen: